Bavaria Motors  De la rigueur et de la passion

Bavaria Motors De la rigueur et de la passion

En poussant la porte de chez Bavaria Motors à Harelbeke, en Belgique, on a presque l’impression de pénétrer sur le stand luxueux d’un constructeur automobile lors d’un salon. Il faut dire que le maître des lieux, Lieven, n’aime pas le désordre ou l’approximatif. Ici tout est carré, professionnel et d’une propreté impeccable afin de mettre en valeur les automobiles exposées. Une rigueur qui s’accorde parfaitement avec le nom de l’entreprise et ce n’est d’ailleurs pas un hasard puisque Lieven est un fan de la Bavière et plus encore de ses constructeurs automobiles. Pour lui, cette région allemande représente ce qui ce fait de mieux en matière de qualité et de fiabilité automobile avec des gens carrés et travailleurs.

Reste que ce business man avertit n’a pas grandi en Allemagne et n’est pas non plus issu du milieu automobile. Lieven est le petit fils d’un entrepreneur établit en France qui a bâti la plus grande exploitation de lin de l’hexagone.

Le virus de l’automobile, Lieven l’a attrapé en faisant les va-et-vient entre la Belgique et la Normandie avec son grand-père. Ce dernier était en effet un passionné de belles mécaniques et il conduisait toujours ce qui ce faisait de mieux. Bercé dans cette passion familiale, Lieven ne pouvait que suivre, s’extasiant devant une Porsche 930 au bord du lac de Genève ou dévorant les magazines dédiés à l’automobile. À l’âge où ses petits camarades remplissaient des albums Panini avec les images de footballeurs, lui découpait déjà les photos de ses voitures préférées pour en faire aussi des albums.

Après un cursus scolaire classique, il intègre l'IVA Business School à Driebergen, aux Pays-Bas, dont la spécialité est d'apprendre à travailler et à gérer un garage automobile. Notre homme a déjà de l’ambition et il sait parfaitement ce qu’il veut. Il apprend plusieurs langues et n’hésite pas à faire des démarches pour trouver un stage ou du travail. Motivé et dynamique, il fait ses premières armes chez un concessionnaire Audi à Mouscron en Belgique en 1997. Grâce à sa maîtrise du néerlandais, du français, de l’allemand et de l’anglais, il ne tarde pas à se faire une place chez ce revendeur Audi. Une belle progression et sa carrière professionnelle prend même un virage plus important quand il prend en charge l’achat les voitures qu’il vendra plus tard dans la concession. Une opportunité que Lieven attendait et qui lui ouvre de nouveaux horizons. Il voyage, y compris en dehors des frontières, pour trouver la perle rare demandée par les clients belges et petit à petit se construit un très bon réseau en Europe.

Maitrisant désormais toutes les étapes du processus, Lieven voit déjà plus loin. Il a la soif d’entreprendre et des idées bien précises sur la manière de le faire. En 2005, il décide de quitter la concession pour créer sa propre structure, mais sans couper les ponts et avec beaucoup de courtoisie. Accompagné de sa femme Delphine, elle aussi passionnée d’automobile, Lieven lance Bavaria Motors, en écho à la région qui demeure le berceau de l’automobile allemande. Tout naturellement, c’est de ce même endroit qu’arrivent ses premières importations avec Audi et BMW. Le premier emplacement, à Kuurne, est assez modeste avec un show room pouvant recevoir cinq ou six voitures seulement, mais c’est un début.

Lieven et Delphine ne ménagent pas leurs efforts, tout est carré, droit, les époux ne laissent rien au hasard pour satisfaire les clients. Delphine s’occupe de l'administratif, la logistique, l’après-vente quand Lieven se focalise sur l’achat et la vente, formant de fait une paire très complémentaire. En 2006, la société vend sa première Porsche, ce sera la première d’une longue série. L’affaire grandit et sa réputation s’établit. En 2010, ils se séparent de leur investisseur et continuent à s’investir dans l’entreprise. 

Le deuxième grand virage arrive en 2013. Désormais à l’étroit, Lieven décide de déménager pour s’installer dans de nouveaux locaux. Sur un terrain de 5 000 m² situé le long d’une nationale, il fait construire un bâtiment doté d’un show room de 2 200 m² avec une vitrine de près de 100 m de long. Le tout peut accueillir plus d’une centaine de véhicules. Du sol au plafond, tout est net, propre, et moderne, de quoi mettre en valeur les modèles exposés et là aussi Lieven décide de mettre la barre très haut.  BMW, Audi, Porsche, Mercedes, Land Rover, Maserati, Aston Martin, McLaren, Ferrari ou encore Lamborghini, tous les joyaux de l’automobile trouvent ici un écrin à leur mesure. En outre, au fil du temps, Lieven a développé un intérêt pour les modèles classiques et la renommée de Bavaria Motors dans le domaine ne fait que grandir. Pas étonnant donc de trouver dans le show room quelques modèles mythiques ou empreints d’une histoire.

Une recette qui fonctionne puisqu’aujourd’hui, la renommée de Bavaria Motors dépasse largement les frontières de la Belgique. Avec plus de 400 voitures vendues chaque année, dont 70% à l’étranger, un effectif de neuf personnes, dont trois préparateurs, deux vendeurs, un consultant, un assistant et le couple, la société est devenue l’une des plus importantes du royaume et une référence incontournable dans le domaine. L’histoire est loin d’être finie…

Bavaria Motors
Kortrijksesteenweg 306
8530 Harelbeke
Belgique