Permis de conduire international : demande, règles et validité

Permis de conduire international : demande, règles et validité

Le permis de conduire international est le document qui vous permet de conduire en toute légalité à l'étranger. Il doit être présenté avec le permis national. Vous devez en faire la demande avant vos départs pour l'étranger.

Sommaire :

  1. Comment obtenir un permis de conduire international ?
  2. Que faut-il savoir sur le PCI ?
  3. Combien de temps le PCI est-il valide ?

Comment obtenir un permis de conduire international ?

Toute personne titulaire d'un permis de conduire peut faire une demande de PCI. Premièrement, vous devez effectuer une pré-demande en ligne par le biais d'un téléservice disponible sur le site de l'ANTS ou de toute autre plateforme agréée par le Ministère de l'Intérieur. Les documents à fournir varient selon la nationalité mais ceux obligatoires sont le permis de conduire, un justificatif de domicile et d'identité. Une fois la pré-demande effectuée, vous devez envoyer, par voix postale, une attestation de dépôt de demande en ligne, une photo d'identité d'au moins 6 mois et aux normes ainsi qu'une enveloppe pré-affranchie en tarif lettre suivie. Cet envoi doit être effectué dans un délai de 2 mois après la pré-demande en ligne. Notons qu'il est possible de s'adresser à des sites comme Permis-de-conduire.com pour réaliser toutes les démarches liées au permis de conduire (duplicata de permis de conduire, suspension de permis), ou obtenir un duplicata de carte grise, une déclaration de cession, etc.

Permis de Conduire

Que faut-il savoir sur le PCI ?

Le PCI n'est pas nécessaire pour la conduite temporaire de véhicules dans certains pays. Aux États-Unis, par exemple, un permis français de plus d'un an suffit pour un séjour de moins de 3 mois. Un permis français suivi d'une traduction certifiée vous offre aussi la possibilité de conduire en toute sérénité en Nouvelle-Zélande pendant une durée de 1 an. Par contre, la présentation du permis de conduire international est obligatoire ou recommandée dans la plupart des pays. En revanche, il est important de savoir que le PCI n'est pas valide en Chine et en Corée du Nord. Au Costa Rica, le PCI n'est pas exigé durant les 3 premiers mois du séjour. Vous pouvez donc conduire sereinement avec un permis français. Passé ce délai, il faut faire une demande de permis de conduire costaricien.

Toute infraction routière commise à l'étranger sera passible d'amende. En Europe, le montant appliqué sera celui défini par le Code de la route du pays européen concerné. Aucun retrait de points ne sera effectué sur le permis de conduire français. Les autorités routières vous notifieront de l'infraction commise par une lettre. Cette dernière mentionnera la nature de l'infraction, le montant de l'amende et la date butoir de paiement. La lettre de notification énoncera également les recours que vous pouvez effectuer et les pénalités en cas de non-paiement.

Combien de temps le PCI est-il valide?

Le PCI est valide 3 ans. Le document n'est valable qu'avec la présentation du permis de conduire français. D'ailleurs, le PCI n'a aucune valeur en France. Seul le permis de conduire français est valable. Les catégories de véhicules autorisées sont les mêmes pour les deux permis. Par ailleurs, vous pouvez renouveler votre permis de conduire en cas d'expiration, de perte ou de vol. Vous devez compléter les documents fournis lors de la première demande avec une déclaration sur l'honneur de perte ou de vol.

Le mieux est de demander votre permis de conduire international plusieurs mois à l'avance pour être sûr de l'obtenir avant votre départ.