Les news électrique : BMW prévoit 20% de voitures électriques en 2023, Volvo triple sa production électrique, les VE représente la moitié des ventes en Norvège

Les news électrique : BMW prévoit 20% de voitures électriques en 2023, Volvo triple sa production électrique, les VE représente la moitié des ventes en Norvège

Deux SUV électriques Ferrari ? L’inévitable électrification

Le constructeur de sportives italien prépare son premier SUV depuis de nombreuses années, qui portera le nom Purosangue. Un type de carrosserie souvent moqué du côté de Maranello, mais qui pourrait revenir en force. En effet, certains médias font écho de deux projets de futurs véhicules chez Ferrari (noms de code F244 et F245), qui seraient non seulement des SUV, mais également électriques. Preuve que même chez les rois du thermique, l’électrification semble inévitable.


Les prédictions de BMW.20% de voitures électriques en 2023

Selon le constructeur allemand, qui a beaucoup accéléré sa transition énergétique vers l’électrique, un véhicule sur cinq à sortir des usines BMW sera électrique d’ici 2023. Ce gain d’importance du VE, impensable il y a quelques années, est déjà ancré dans la culture d’entreprise de BMW, mais dépend beaucoup des investissements sur les infrastructures. En d’autres termes, l’électrification va prendre une place de plus en plus importante dans nos vies, et très vite.


L’avenir du Supercharger. Une vocation universelle ?

Jusqu’à présent, le constructeur californien Tesla garde une certaine exclusivité sur ses bornes de recharge ultra-rapides, les Supercharger. Compte tenu du retard important en matière d’infrastructures, il est bon de se demander pourquoi les autres constructeurs n’utilisent pas ce réseau ? Au-delà de la fierté de devoir partager ses infrastructures avec le pionnier de l’électrique, il est probable que les constructeurs ne souhaitent pas payer pour ce droit, que Tesla octroie probablement en échange d’une contrepartie financière non négligeable.


La voiture électrique Apple ? La rumeur relancée

Fin 2020, certaines rumeurs parlaient du retour d’un vieux serpent de mer chez Apple depuis 2014 : leur projet de véhicule électrique, qui avait été abandonné suite à des difficultés de développement. Selon certains médias, compte tenu du contexte actuel, ce projet est à nouveau sur la table et pourrait voir le jour d’ici 2025. Pourtant, selon certains fournisseurs en matières premières du géant américain, ce dernier œuvre en secret. Apple serait très en avance sur ses projets, et d’aucuns parleraient même d’une présentation en 2021 ! 


La Norvège aime l’électrique. Les VE représentent la moitié des ventes

Les pays scandinaves ont toujours été réputés pour leur attachement à l’éco-citoyenneté. Cela ne devrait donc pas vous surprendre de savoir qu’une voiture sur deux vendue en Norvège en 2020 était un véhicule électrique. Les VE  représentent désormais +54% du parc automobile norvégien. Cependant, le déclin du véhicule thermique dans le royaume n’est pas sans conséquences économiques, et devrait logiquement amener la Norvège à revoir tous les avantages accordés aux véhicules électriques.


Aptera, une voiture électrique solaire. Une autonomie infinie ?

Le monde du véhicule électrique est de plus en plus vaste et diversifié. L’arrivée du constructeur américain Aptera Motors, et de leur voiture solaire va peut-être tout changer. Son design atypique à 3 roues est aussi surprenant que la recharge des batteries par énergie solaire (cellules photovoltaïques sur le toit). Avec 72 km d’autonomie lorsqu’elle est chargée à 100%, et compte tenu de son mode de recharge, l’Aptera possède théoriquement une autonomie infinie. De nombreuses versions, batteries, et options sont prévues. Et les réservations ont d’ores et déjà commencé !


Volvo triple sa production. Un avenir électrifié

Le constructeur premium suédois Volvo a depuis longtemps choisi d’entamer sa transition énergétique (nous vous avions déjà parlé de l’investissement de plusieurs millions pour fabriquer ses propres moteurs). Pourtant, à l’heure actuelle, Volvo n’est pas le mieux placé sur ce segment, avec quelques modèles hybrides rechargeables et un seul 100% électrique (XC40 Recharge), qui sera bientôt rejoint par un nouveau modèle en 2021. C’est pourquoi Volvo a décidé de tripler sa capacité de production de véhicules électriques dans son usine belge. 


Nio, une électrique infatigable, 1 000 km d’autonomie

Les constructeurs de VE pullulent, et seuls certains réussissent à se démarquer. C’est le cas du constructeur chinois Nio et de son concept ET 7, présenté en janvier dernier et dont l’autonomie annoncée de 1000 km en cycle NEDC fait beaucoup parler. En d’autres termes, elle serait la plus endurante des véhicules électriques à l’heure actuelle, dans sa version possédant une unique batterie de 150 kWh. Puissante, un look moderne et lisse, elle démarre à un prix de 47,600 euros (équivalent du tarif chinois) dans sa version entrée de gamme.


Alpine passe au tout-électrique. Trois modèles prévus.

Dans le cadre de son nouveau plan de stratégie, le PDG de Renault a annoncé une restructuration au sein d’Alpine, qui deviendra une marque 100% électrique, avec des voitures de sport exclusives et innovantes. En plus de remplacer Renault Sport, trois nouveaux modèles électriques sont prévus : une compacte sportive, un crossover sportif à vocation familiale, et la remplaçante de l’Alpine A110. Par ailleurs, cette dernière sera développée en partenariat avec le constructeur anglais Lotus.