Brèves électriques Juin 2020 : Musk favorable aux préparations, Peugeot 208 GTi électrique à l’étude, Tesla Roadster retardée, Les voitures électrique sont en hausse

Brèves électriques Juin 2020 : Musk favorable aux préparations, Peugeot 208 GTi électrique à l’étude, Tesla Roadster retardée, Les voitures électrique sont en hausse

Musk favorable aux préparations. Une Tesla préparée, ça vous dit ?

La préparation d’un véhicule est un versant très important de l’expérience automobile dans sa globalité. Beaucoup de clients se tournent vers eux pour des modifications esthétiques ou de performances. Pourtant, les véhicules électriques sont peu concernés par la préparation (par ex : la Model 3 de Unplugged Performance). Pour le moment, tout du moins, puisque le grand patron de Tesla ne voit aucun inconvénient à ce que les Tesla soient préparées a posteriori. Une nouvelle tendance en vue ?


Une Peugeot 208 GTi électrique ? Le projet est à l’étude

L’électrification de la gamme Peugeot est de plus en plus d’actualité. Le constructeur est devenu spécialiste du genre, notamment en axant les déclinaisons sportives sur l’hybridation, comme la 508 Sport Engineered. Le PDG de la marque sochalienne affirme qu’un projet de 208 sportive électrique est à l’étude, sur base de Peugeot e-208. Toutefois, ce dernier n’est pas spécialement fan de l’appellation GTi, a fortiori sur un VE. Quoiqu’il en soit, Peugeot devrait confirmer ou infirmer ce projet fin 2020.


La Tesla Roadster retardée, le lancement après le Cybertruck

Encore une fois, Tesla semble au coeur du monde des véhicules électriques. Elon Musk a annoncé que la Tesla Roadster serait retardée de plusieurs années. Cette future auto, aux performances ahurissantes, fait beaucoup saliver avec son 0 à 100 km/h en 1,9 secondes et son couple astronomique. Mais le nouveau Roadster n’est pas une priorité pour Tesla, puisque le développement de la supercar passe après le Model Y et le pick-up Cybertruck. Difficile de dire si le planning a été bousculé par la crise que nous vivons, ou si cela n’arrange pas plutôt les dirigeants de Tesla.


L’électrique n’est pas prêt pour Ferrari, les supercars italiennes sont exigeantes

Les grands patrons de la marque au cheval cabré l’assurent : l’électrique n’est pas encore suffisamment développé pour répondre aux besoins d’une Ferrari. En effet, selon le constructeur italien, la puissance et l’autonomie fournie par les technologies actuelles ne sont pour le moment pas dignes d’une Ferrari thermique. Pourtant, Ferrari a commencé sa transition, avec notamment la SF90 Stradale, hybride. Il faudra donc encore patienter quelques années avant de voir une Ferrari 100% électrique.


Déconfinement controversé chez Tesla mais une réouverture interdite

Le fantasque Elon Musk a décidé de rouvrir son usine de Fremont, contre les mesures de confinement en Californie et l’avis des autorités de l’Etat de l’ouest américain. Un véritable bras de fer entre différentes philosophies, entre nécessité de reprendre la production et protection des travailleurs. Elon Musk, qui estime avoir rempli ses obligations de sécurité vis-à-vis de ses salariés, a été soutenu notamment par Donald Trump, et a menacé de s’installer au Texas. 


Bon mois de mars pour les voitures électrifiées, les immatriculations sont en hausse

Malgré un environnement très spécial lié au coronavirus, il semblerait que les voitures électrifiées ont su tirer leur épingle du jeu. En effet, leur part de marché progresse de 15% sur le mois de mars 2020, ce qui correspond à 17,4% des voitures immatriculées en Europe. En ce sens, les véhicules hybrides, hybrides rechargeables et électriques semblent avoir la côte. Il faut également souligner que Tesla ne phagocyte pas l’essentiel des ventes, puisque les trois marques en tête des ventes sont Volvo, Mercedes-Benz et Volkswagen !

Top