Breve Electrique : Volvo arrête l’essence et le diesel tout sera électrique en 2030, Jaguar recherche des partenaires, une classe C 100% électrique ...

Breve Electrique : Volvo arrête l’essence et le diesel tout sera électrique en 2030, Jaguar recherche des partenaires, une classe C 100% électrique ...

Volvo arrête l’essence et le diesel. D’ici 2030, tout sera électrique

Le constructeur suédois emboîte le pas à de nombreux constructeurs en annonçant qu’il ne fabriquera plus de voitures thermiques d’ici 2030. Un horizon assez court qui marque donc la fin des modèles essence et diesel chez Volvo. Parallèlement, le réseau de distribution de la marque sera réorganisé afin de favoriser l’achat sur internet, qui prend de plus en plus d’importance, a fortiori depuis la crise sanitaire. Le groupe souhaite faciliter l’achat et améliorer la tranquillité d’esprit de ses clients via la simplification progressive.


Jaguar recherche partenaire nouvelle plateforme à développer

Le constructeur anglais, sous giron du groupe Tata, a récemment annoncé (comme beaucoup d’autres) sa transition vers le 100% électrique d’ici 2025. Nous apprenons désormais que Jaguar est à la recherche de partenaires technologiques afin de développer une nouvelle plate-forme pour ses voitures. En effet, la plateforme MLA a été laissée à Land Rover. Jaguar estime pouvoir se débrouiller en interne, mais souhaite une alliance afin de réduire les coûts et augmenter la rapidité de mise sur le marché.


Lucid Motors entre en bourse. La Lucid Air repoussée

Le nouveau constructeur de véhicules électriques Lucid Motors pèse désormais 20 milliards d’euros depuis sa récente entrée en bourse, venant rivaliser avec les 3 grands constructeurs allemands en matière d’électrique. Toutefois, la production du modèle phare du constructeur, la Lucid Air, a été repoussée une nouvelle fois. Pour expliquer cela, le PDG de Lucid tacle Tesla, dont les défauts de fabrication lui empêchent de revendiquer le titre de véhicule électrique de luxe. Ce que Lucid Motors estime représenter, bien évidemment.


Une Classe C 100% électrique. Son existence confirmée

La dernière génération du nouveau modèle du constructeur allemand vient tout juste d’être présentée, et voilà que Mercedes-Benz annonce d’ores et déjà une version 100% électrique de la jolie Classe C. Cette dernière ne verra toutefois pas le jour avant au moins 2024. Pour le moment, toutes les Classe C sont électrifiées (il existe notamment une version hybride rechargeable). Il y a fort à parier que cette Classe C électrique qui reposera sur la plateforme MMA suivra la nomenclature des VE du constructeur, et prendra le nom EQC.


Fisker et l’électrique abordable. Elle débute à 30,000 dollars

Le constructeur américain passé sous giron chinois nous avait jusqu’à présent habitués à de superbes véhicules de luxe, tous électriques. Voilà que désormais Fisker souhaite démocratiser la voiture électrique avec un nouveau projet qui répond au nom de code PEAR (Personal Electric Automotive Revolution) et qui devrait arriver en 2023. Cette auto aurait un prix de 30,000 dollars, soit environ 25,000 euros ! Pas mal du tout, mais ça reste toujours plus cher qu’une Dacia Spring.


La Dacia Spring. La voiture électrique la moins chère

Longtemps annoncée comme la voiture électrique la moins chère dans le monde, le groupe Renault n’avait pas encore communiqué les prix officiels de sa petite citadine électrique. L’auto est proposée à partir de 16,990 euros. Mais si l’on prend en compte le bonus écologique, elle ne vous coûtera que 12,403 euros, ce qui en fait bel et bien la voiture électrique la moins chère au monde, et qui va probablement bousculer la hiérarchie des citadines 100% électriques avec ses 4 places. Premières livraisons dès l’automne 2021 !