L'essentiel : série spéciale pour le Audi Q2, la BMW M340I XDRIVE, la Mercedes Classe A Hybride...

L'essentiel : série spéciale pour le Audi Q2, la BMW M340I XDRIVE, la Mercedes Classe A Hybride...

AUDI

Série spéciale pour le Q2

Le constructeur allemand aux anneaux a dévoilé une nouvelle édition spéciale pour son petit SUV Q2 : la Sport Limited. Proposée à partir de 31,440 euros (30 TFSI, 116 chevaux), l’auto est riche en équipements. Basée sur la finition Sport (qui est uniquement 2,000 euros moins chère), l’auto hérite de nombreux éléments du pack S-Line : diffuseur et calandre gris platine, boucliers spécifiques etc. L’habitacle est davantage soigné, avec de l’aluminium brossé ici et là. Par ailleurs, les équipements de série s’enrichissent avec la caméra de recul et les radars de stationnement.

Le prix des RS6 et RS7 Sportback

Il y a peu, Audi nous dévoilait ses magnifiques RS6 et RS7 Sportback, qui sont commercialisés d’emblée avec un V8 développant la bagatelle de 600 chevaux (pour autant de couple). Une augmentation de la puissance non négligeable par rapport aux prédécesseurs, qui se traduit forcément par une augmentation des prix. Le break RS6 Avant débute à partir de 129,150 euros, contre 138,500 euros pour l’Audi RS7 (soit à peu de choses près, les prix des versions Performance de la précédente génération).

RS Q8, le plus rapide des SUV

Audi vient de reprendre le leadership sur le segment très disputé des SUV les plus rapides. Tout se décide sur le mythique circuit du Nürburgring où les constructeurs tentent de faire le meilleur temps. C’est au tour du nouvel Audi RS Q8 de boucler un tour en 7 minutes 42, détrônant ainsi le GLC 63 S de Mercedes de quelques secondes. Le constructeur d’Ingolstadt peut remercier le V8 biturbo de 600 chevaux pour 800 Nm de coupe ! C’est une belle façon de présenter officiellement son nouveau modèle.


BMW

La BMW X3 xDrive30e hybride rechargeable

Voici que la gamme des hybrides rechargeables du constructeur allemand s’agrandit avec le X3 xDrive30e, qui sera disponible à partir de 58,940 euros en finition Lounge, avec des livraisons débutant au printemps 2020. Avec sa batterie lithium-ion de 12 kWh, le X3 xDrive30e affiche une autonomie d’environ 44 km (cycle WLTP) et une puissance cumulée totale de 292 chevaux. La présence de la batterie impacte le volume de chargement, qui perd 100L pour accueillir jusqu’à 450L de bagages dans le coffre.

BMW M340i xDrive

Pour le moment, il n’y a toujours pas de M3 Touring, mais BMW a dévoilé son nouveau break sportif : la toute nouvelle M340i xDrive Touring. Sous le capot, 374 chevaux et 500 Nm associés à une transmission intégrale et une boîte automatique à 8 rapports. Côté performance, le 0 à 100 km/h est abattu en 4,4 secondes, avec une vitesse de pointe de 250 km/h. Pour profiter de ce nouveau break et de ses 500L de volume de chargement, il faudra tout de même débourser  68,150 euros (hors malus).

Propulsion pour les BMW Série 2 Coupé et M2

Alors que la toute récente Série 2 Gran Coupé est une traction, le constructeur bavarois a rassuré les fans et puristes en précisant que la future Série 2 Coupé sera bel et bien une propulsion (tout comme la future M2 d’ailleurs, qui sera reconduite). Pour justifier ce choix, BMW a avancé que la propulsion était un élément apprécié des acheteurs de la précédente Série 2 Coupé (contrairement aux acheteurs de Série 1, de laquelle est dérivée la Série 2 Gran Coupé), et qu’ils ne comptaient pas faire l’impasse sur cette caractéristique. 


MERCEDES

C63 AMG : fin du V8 ?

Toujours à l’avant-garde des tendances, Mercedes-Benz accélère son chemin vers l’électrification pour respecter les nombreuses normes relatives aux émissions. En effet, la future Classe C63 AMG devrait changer son V8 pour un quatre cylindres hybride, sans pour autant toucher à la puissance de l’allemande. Une hybridation légère (nous ne sommes donc pas sur de l ‘hybride rechargeable), un centre de gravité abaissé, il y a fort à parier que la future C63 AMG (prévue pour 2021) ne va pas décevoir. Même si elle risque de faire râler les puristes.

Classe A hybride dès 41,850 euros

La variante hybride de la nouvelle classe A porte un nom : A250e, ainsi qu’un prix : à partir de 41,850 euros (avec la finition haute Progressive Line). Celle-ci est disponible à la fois sur la compacte et sur la berline à coffre. La puissance cumulée des blocs thermiques et électriques atteint 218 chevaux. Du fait de sa batterie lithium-ion de 15,6 kWh, la Mercedes-Classe A250e affiche une autonomie en tout-électrique entre 60 et 75 km (en cycle WLTP). 

Le Classe G va s’électrifier

Véhicule atypique, l’imposante auto aux formes cubiques a toujours été associée à la robustesse et aux motorisations gourmandes. En ce sens, le Classe G n’est plus en odeur de sainteté même s’il vient d’être renouvelé en 2018. Mercedes-Benz a donc décidé de l’électrifier plutôt que de le faire disparaître. La décision a été officiellement prise et actée, reste à voir quand elle sera mise en oeuvre, et si électrique et thermique pourraient cohabiter sur cette niche assez particulière.

Categories:

  • Brèves,
  • Actus des pros

Marque / Modèle en rapport:

  • Audi Q2,
  • Audi RS6,
  • Audi RS7,
  • BMW M2,
  • BMW Série 2,
  • BMW X3,
  • Mercedes Classe A,
  • Mercedes Classe C,
  • Mercedes Classe G
Top