Les news : Le succès de Lamborghini, la marque Bugatti racheté par Rimac, l’Hypercar Peugeot 9X8 au 24h du Mans...

Les news : Le succès de Lamborghini, la marque Bugatti racheté par Rimac, l’Hypercar Peugeot 9X8 au 24h du Mans...

Le succès de Lamborghini, toujours au top

Le constructeur italien connaît clairement une nouvelle ère depuis le lancement de son Super-SUV Urus il y a quelques années. En effet, les ventes ne se sont jamais aussi bien portées, et le chiffre d’affaires est en hausse. La marque au taureau continue de séduire, et ce malgré les difficultés liées à la crise du Coronavirus (l’année 2020 était la deuxième meilleure année pour la marque, et 2021 s’annonce encore meilleure). Lamborghini a déjà vendu la quasi-totalité de sa production pour 2021, tout en gardant la performance comme priorité absolue, malgré ses projets d’électrification.


La 911 GT3 avec Pack Touring. Sans aileron fixe et optionnel

Voici une recette qui avait très bien marché en 2017 sur la précédente génération de la 911. Le constructeur de Stuttgart avait proposé un Pack Touring sur sa 991 GT3 phase 2, qui proposait entre autres une boîte manuelle et surtout aucun aileron fixe à l’arrière. Une bonne idée qui a su séduire, et que Porsche renouvelle sur sa 911 GT3 type 992. Ce Pack Touring propose le contour des vitres en aluminium, un bouclier avant couleur carrosserie et l’aileron fixe remplacé par un élément à déploiement automatique. Chose intéressante : le Pack Touring est disponible sans supplément sur la GT3, dont le prix débute à 173,562 euros.


Le prix de la Peugeot 308 est connu. Elle débute à 24,800 euros

On connaît désormais le prix de la nouvelle auto de Peugeot, présentée il y a peu et dont les livraisons devraient débuter en septembre (sous réserve d'évolutions dans la crise des semi-conducteurs). Avec sept teintes disponibles, et une puissance allant de 110 à 225 chevaux, les prix de la compacte de la firme au Lion débutent à partir de 24,800 euros (pour la 308 à moteur PureTech 110 chevaux en boîte manuelle, finition Active Pack). Le prix peut grimper jusqu’à 44,900 euros pour la version hybride-rechargeable de 225 chevaux, finition GT Pack.


La Valkyrie AMR PRO. Une pistarde dans l’âme

Déjà annoncée en 2018, nous connaissons maintenant la forme définitive de la Valkyrie AMR Pro, la version destinée pour la piste de la déjà très racée Valkyrie. Plusieurs changements par rapport à la version Standard : trêve d’hybridation, nous sommes face à un modèle thermique abritant un V12 Cosworth atmosphérique de 1014 chevaux. Plus légère, plus longue, plus large, elle possède de nombreux éléments aérodynamiques qui lui permettront de dominer les circuits. Avec des performances de LMP1, seuls 40 exemplaires seront produits (en plus des 150 exemplaires de la Valkyrie routière).


Bugatti racheté par Rimac. L’avenir électrique de Bugatti-Rimac

Le futur était incertain pour la marque du groupe Volkswagen, mais nous savons désormais que la marque française fusionne avec le constructeur croate Rimac pour former l’entreprise Bugatti-Rimac. Les supercars Chiron et Nevera des deux constructeurs continueront leur existence, tandis que cette alliance permettra à Bugatti de rentrer progressivement dans le monde de l’électrique, grande spécialité des croates. Un échange de compétences et de savoir-faire entre deux entreprises différentes mais partageant des valeurs d’excellence.


L’Hypercar Peugeot ! Voici 9X8 pour Le Mans

Le constructeur sochalien est attendu en endurance dans la nouvelle catégorie dite des Hypercars, et a récemment présenté les premières images de son véhicule hybride. Une hypercar nommée 9X8, équipée d’un V6 2,6L turbo développant 680 chevaux, embarquant un moteur électrique de 200 kW. Une boîte séquentielle à 7 rapports donne de la puissance aux roues. Le style impressionnant de l’auto s’inspire de la gamme grand public, avec notamment la signature lumineuse arrière et les trois griffes, mais beaucoup plus agressive. On pourra voir la 9X8 courir aux 24 Heures du Mans. 


Lamborghini mise sur le V12. Aucun downsizing !

L’héritière de la Lamborghini Aventador aura elle aussi droit à ses 12 cylindres en V ! Une motorisation noble, qui a tendance à disparaître au sein des gammes sportives des différents constructeurs. L’heure est au downsizing et à l’électrique, mais la marque au taureau mise encore sur le V12. Il s’agira du troisième V12 de la marque, développé à partir d’une feuille blanche, avec une technologie innovante. En revanche, sera-t-il atmosphérique ou jumelé à un système de micro-hybridation, voire carrément hybride ? La réponse à cette question devrait arriver courant 2022 !


Nouvel nvestisseur pour McLaren. L’Arabie Saoudite entre au capital

La firme anglaise connaît certaines difficultés notoires depuis un bon moment. Une nouvelle levée de fonds a permis au fonds souverain d’Arabie Saoudite (PIF) d’investir 550 millions de livres dans le constructeur de Woking afin de l’aider à sortir de l’impasse. De quoi permettre à McLaren de se concentrer sur son avenir qui s’annonce électrifié. Cela fait suite à une première levée de fonds auprès des actionnaires, qui avait permis à la marque de se relancer en période de crise, après avoir vendu son siège historique et cédé une part de sa branche sportive.


Fin du Thermique en Europe. Horizon : 2035

Nous nous y attendons tous : la disparition des moteurs thermiques à court terme. La grande question qui subsistait jusqu’alors était le QUAND. Dorénavant, l’Europe s’est mis d’accord pour stopper les ventes de voitures à moteur thermique d’ici 2035. Passé cette date, seuls les véhicules électriques ou à hydrogène devraient être autorisés à la vente. En effet, cette mesure touche également les motorisations hybrides, puisque celles-ci s’aident d’un moteur thermique, et la mesure comprend un objectif zéro émission pour les voitures neuves.


Vitesse limitée à Paris ! 30 km/h dès fin août 

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a officialisé une mesure assez symbolique : la limitation de vitesse à 30 km/h dans la quasi-totalité de la capitale (sauf certains grands axes comme les boulevards des maréchaux ou encore les Champs-Elysées). En pratique, il est rare d’atteindre les 50 km/h à Paris intra-muros, par conséquent il s’agit davantage d’une mesure cherchant à faire passer un message : la vitesse n’est pas l’apanage de la ville. D’ailleurs, d’autres métropoles françaises comme Lille ont déjà adopté ce type de mesure visant à renforcer la sécurité routière et l’entente entre les différents usagers.

Categories:

  • News,
  • Brèves

Marque / Modèle en rapport:

  • Bugatti,
  • Lamborghini,
  • Peugeot 308

Le Mag' Annonces-Automobile

En kiosque actuellement