Ferrari Portofino M Améliorée et restylée

Ferrari Portofino M Améliorée et restylée

Le constructeur italien a présenté une version restylée de son modèle d’entrée de gamme, la Portofino. Voici donc la Portofino M, M pour Modificata. Un modèle restylé qui vient une nouvelle fois enrichir le bas de gamme de Ferrari, un peu moins de deux ans après l’arrivée de la remplaçante de la California. Son prix français n’a pas encore été dévoilé, mais elle débute à 206,000 euros en Italie.

Sous son apparence somme toute assez familière, la Portofino M évolue. Elle ne révolutionne pas la Portofino comme la California T avait métamorphosé la California, mais la rend beaucoup plus dynamique afin de satisfaire des clients exigeants. Seules les prises d’air latérales s’élargissent avec un nouveau bouclier arrière qui englobe les sorties d’échappement et l'extracteur, tandis que les jantes bénéficient d’un nouveau design diamanté. Par ailleurs, la ligne d’échappement a été redessinée.

Dans l’habitacle, peu de changement par rapport à la Portofino .De nouvelles couleurs et matières font leur apparition ainsi qu’un nouveau système de ventilation (optionnel), tandis que les sièges possèdent désormais un cadre en magnésium pour plus d’habitabilité et d’espace pour les passagers arrière. En revanche, nous découvrons un sélecteur de mode de conduite (manettino sur le volant) et un nouveau mode Race inédit pour un Ferrari découvrable 2+2 (en plus des traditionnels Wet, Comfort, Sport et Esc-Off). On voit également apparaître un nouveau système de “Side Slip Control” offrant toujours plus de sérénité au volant d’une bête de ce calibre. Le coffre de 292 L est inchangé.

Sous le capot, le constructeur italien a réussi à tirer 20 chevaux de plus à son V8 3,8 L biturbo. En effet, la Ferrari Portofino M développe désormais 620 chevaux pour un couple maximal de 760 Nm (disponible sur une plage beaucoup plus large qu’auparavant). Par ailleurs, Ferrari a également fait évoluer sa transmission, puisque la Ferrari Portofino M emprunte la boîte double embrayage à 8 rapports que l’on avait découverte sur la Ferrari SF90 Stradale. La boîte automatique à 7 rapports est donc déjà désuète, remplacée par une boîte plus performante qui permet à la Portofino M d’abattre le 0 à 100 km/h en 3,4 secondes (et le 0 à 200 km/h en 10 secondes à peine).

Fiche technique

  • Moteur : V8 3,8L
  • Puissance : 620 ch
  • Couple : 760 Nm
  • Poids : 1545 kg
  • 0-100 km/h : 3,4 sec
  • Vitesse max : 320 km/h
  • Prix : Non communiqué
Top