Pagani Huayra Imola Nouvelle déclinaison pour la Huayra !

Pagani Huayra Imola Nouvelle déclinaison pour la Huayra !

Le constructeur italien Pagani vient de surprendre son monde en officialisant une déclinaison ultra sportive de la Pagani Huayra, qui avait pourtant déjà été aperçu sur route. Sauf erreur de notre part, c’est bien la première fois qu’un constructeur procède de la sorte pour présenter un véhicule.

Quoiqu’il en soit, Pagani jouit d’un statut assez particulier, puisque les 5 exemplaires de sa Huayra Imola ont tous déjà été vendus pour un prix d’environ 5 millions d’euros, mais dépassant plusieurs millions d’euros. Cette énième édition ultra-exclusive se veut taillée pour la piste.

Esthétiquement, la Pagani Huayra Imola est assez vulgaire puisqu’elle s’éloigne des lignes assez pures et sculptées par le dieu du vent de la Huayra. De multiples appendices aérodynamiques font leur apparition, avec notamment la présence de boucliers avant et arrière modifiés, ainsi que d’un extracteur d’air énorme façon Zonda R. Les feux arrière sont noircis, tandis que l’aileron s’inspire de celui de la BC mais est bel et bien unique en son genre. Par ailleurs, Horacio Pagani, le PDG de la marque italienne, avoue que la Huayra Imola a sacrifié son élégance sur l’autel de l’efficacité, avec la présence d’aérodynamique active. Un nouveau travail sur la peinture permet de faire gagner 5 kg sur la balance tout en conservant la richess et et la profondeur des couleurs.

Sous le capot, Pagani possède son sempiternel V12 d’origine Mercedes-AMG, mais légèrement amélioré (comment font-ils ?!). Celui-ci développe désormais 825 chevaux pour 1100 Nm de couple maximal, soit légèrement plus que la Huayra BC, qui était jusqu’à présent la version la plus ultime de la Huayra. Assez paradoxalement, le constructeur italien n’a pas communiqué sur les performances du véhicule taillé pour la piste. Son nom évoque d’ailleur le mythique circuit italien, où elle aurait été conçue et testée.

Top