Mercedes-Maybach GLS 600 Le nec plus ultra du SUV de luxe

Mercedes-Maybach GLS 600 Le nec plus ultra du SUV de luxe

Nous nous y attendions, puisque le loufoque concept Maybach Ultimate Luxury préfigurait ce modèle. Basé sur le GLS, mastodonte de la gamme SUV, voici enfin le Mercedes-Maybach GLS 600 4Matic qui se présente comme un véritable salon roulant et pinacle du luxe. Son arrivée en concessions est prévue pour la deuxième partie de 2020 pour un prix encore inconnu, mais qui devra certainement se calquer sur celui d’un Bentayga ou d’un Cullinan.

Esthétiquement, le Maybach GLS 600 est ni plus ni moins qu’un gros GLS monté sur des jantes de 22 pouces (23 en option). En ce sens, très peu de choses changent sur sa ligne, si ce n’est son énorme calandre, les nombreuses parties chromées (garnitures de vitres, montants de portières etc…) ou encore les gros logos Maybach ici et là (flanc arrière etc). Un autre petit détail plaisant : la peinture bi-ton caractéristique de Maybach, disponible en 8 configurations différentes.

Dans l’habitacle, le luxe et la douceur sont les maîtres mots. Maybach a développé un parfum dédié à la diffusion active dans le véhicule. Deux sièges individuels spacieux et inclinables (la console centrale fixe est optionnelle). Les équipements de série sont beaucoup trop nombreux pour être listés. L’auto intègre plusieurs écrans à l’arrière, notamment pour contrôler le système MBUX. En option, il est même possible d’avoir un réfrigérateur intégré à la console centrale séparant les passagers. Du très grand luxe.

Sous le capot, pas de V12 l’heure est au downsizing. On y trouve un bloc V8 biturbo développé exclusivement pour Maybach, qui nous sort 558 chevaux pour 730 Nm de couple. Une micro-hybridation 48V permet de rajouter 22 chevaux et 250 Nm de couple. Malgré son poids titanesque de 2,7 tonnes, cette Maybach GLS 600 réussit tout de même quelques exploits de performance, dont un 0 à 100 km/h en 4,9 secondes. La vitesse de pointe est bridée à 250 km/h. La conduite est confortable grâce à une suspension adaptative ainsi que le mode “Maybach”.

 

Top