Mercedes-Benz Classe S (2020) Peut-on vraiment faire mieux ?

Mercedes-Benz Classe S (2020) Peut-on vraiment faire mieux ?

La septième génération de la Mercedes-Benz Classe S a été dévoilée au monde en faisant la part belle à la technologie et au luxe. En ce sens, la nouvelle Classe S (W223) se pose en vaisseau-amiral de la marque étoilée, vitrine du savoir-faire allemand en matière de luxe et de technologies. Moins de boutons physiques que dans la précédente génération, nouveaux systèmes de reconnaissance faciale, vocale et digitale, Mercedes souhaite se débarrasser du superflu. C’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle il n’y aura ni de déclinaison coupé ni cabriolet. La Classe S s'allonge jusqu’à 5,30 mètres dans la version longue (5,18 m dans la version courte). Les tarifs français ne sont pas encore connus.

Esthétiquement, l’auto se démarque des précédentes générations avec un grand travail effectué sur l’aérodynamisme (poignées de portes rétractables, par exemple). La Classe S reste toutefois reconnaissable, mais son avant devient plus belliqueux grâce à des phares effilés. L’arrière est quant à lui entièrement nouveau, notamment grâce aux feux effilés qui adoptent un dessin novateur.

Dans l’habitacle, Mercedes-Benz n’y va pas de main morte sur la technologie, qui semble presque avoir pris le dessus sur un confort déjà sénatorial. L’espace intérieur est agrandi grâce à une amélioration de l’empattement (+5 cm), les passagers y sont dans un écrin de luxe : sièges chauffants et ventilés et écrans individuels. La planche de bord est entièrement nouvelle et accueille un imposant écran tactile de 12,8 pouces qui métamorphose la console centrale. Le volant est doté d’un système de reconnaissance capacitive, et les aides à la conduite sont légion (disons simplement qu’il y a presque toutes les assistances possibles et imaginables). En d’autres termes, la sérénité et la sécurité sont primordiales. Il s’agit par ailleurs de la première voiture à être dotée d’un airbag frontal pour les passagers arrière. 

Sous le capot, la Mercedes-Benz Classe S W223 est lancée avec 4 moteurs. D’une part nous avons les blocs essence allant de 367 à 435 chevaux. D’autre part nous avons les blocs diesel allant de 286 à 330 chevaux. Tous sont équipés d’un système de micro-hybridation (48V) et d’une boîte automatique 9G-Tronic (ces deux éléments permettent d’améliorer les émissions). Toutes ont une transmission intégrale 4Matic (sauf la S350d). Par les temps qui courent, Mercedes a déjà annoncé qu’une version hybride rechargeable est en préparation. Ceci dit, les versions Maybach disposeront bien d’un V12 !

Fiche technique
Classe S S500 // Classe S S400d

  • Moteur : 6 cyl // 6 cyl
  • Puissance : 435 ch // 330 ch
  • Couple : 520 ch // 700 Nm
  • Poids : + 2 tonnes
  • 0-100 km/h : 4,9 sec // 5,4 sec
  • Vitesse max : 250 km/h // 250 km/h
  • Prix : Non communiqué
Top