Mercedes-AMG GT coupé restylage, cure de jouvence discrète

Mercedes-AMG GT coupé restylage, cure de jouvence discrète

La Mercedes-AMG GT coupé a su séduire de nombreux clients à travers le monde, au point de concurrencer de façon crédible la Panamera du concurrent Porsche. Après trois ans de bons et loyaux services, la marque à l’étoile a décidé qu’il était temps d’une petite cure de jouvence, apportant un restylage léger à sa berline sportive pour un prix encore inconnu, mais uniquement les versions AMG GT coupé 43 et 53 (dotées d’un six cylindre, donc). En attendant le restylage de la version 63, qui devrait être plus radical.

Esthétiquement, le modèle évolue tout en douceur ! Tout du moins de série, puisqu’il sera possible d’opter en option pour un bouclier avant aux prises d’air plus grandes (le même que celui des modèles équipés du V8), ou encore pour le pack AMG Night Package (finition noir brillant sur la calandre Panamericana et les logos). Trois nouvelles couleurs de carrosserie voient le jour. La poupe ne change pas, puisque les quatre sorties d’échappement rondes sont conservées.

Dans l’habitacle, le restylage est également très discret. Un nouveau volant à double branche fait son apparition, intégrant des touches à retour haptique (une nouveauté), et détectant la présence des mains du conducteur. En revanche, le constructeur allemand permet de nouvelles options de personnalisation et de finition, pour le plus grand bonheur des clients (association de couleurs, style de point de couture, pléthore de configurations de sellerie etc…).

Sous le capot, en attendant les versions hybride-rechargeable, rien ne change également : le six cylindres 3,0 L continue de développer entre 367 chevaux (pour la Mercedes-AMG GT coupé 43) et 435 chevaux (pour la Mercedes-AMG GT coupé 53). Les 4 roues directrices restent de la partie, tout comme l’hybridation légère 48V, la boîte automatique à 9 rapports ou encore son châssis revu en août 2020. La transmission intégrale 4Matic est proposée de série sur la 53, tandis qu’une version propulsion pourrait voir le jour en France sur la version 43. En revanche, les ingénieurs d’Affalterbach ont modifié la suspension pneumatique et pilotée, qui permet une optimisation du véhicule pour chaque mode de conduite.

Fiche technique

  • Moteur : 6 cyl 3,0 L turbo
  • Puissance : 544 ch
  • Couple : 795 Nm
  • Poids : Non communiqué
  • 0-100 km/h : 3,9 sec
  • Vitesse max : 225 km/h
  • Prix : 71,650 euros