Lotus Evora GT410, une Evora polyvalente

Lotus Evora GT410, une Evora polyvalente

La gamme du constructeur Lotus, passé sous giron chinois, s’enrichit avec cette nouvelle déclinaison de l’Evora. Voici donc l’Evora GT40, dont la raison d’être est assez simple : domestiquer l’Evora pour la rendre plus utilisable au jour le jour. L’auto peut sembler aux antipodes avec la philosophie initiale de Lotus, cette nouvelle auto cherche toutefois à répondre à de nouvelles attentes. Qui plus est, son prix est assez attractif : 99,900 euros en France (soit moins que la version GT410 Sport).

Esthétiquement, il y a très peu de changements par rapport à une Evora normale. Toutefois, Lotus a souhaité légèrement s’émanciper de la sportivité pour choisir la sobriété, ce qui explique pourquoi les bas de caisse, les rétroviseurs ou encore le toit sont peints de la même couleur que la carrosserie. L’auto repose sur des jantes de 19 pouces à l’avant et 20 pouces à l’arrière.

Mais c’est dans l’habitacle que ce nouveau modèle prend tout son sens, vu qu’il fait le plein d’équipements axés sur le confort. Les portes bénéficient de nouvelles garnitures, d’un accoudoir ainsi que de rangements. Bien que l’Evora GT410 garde des sièges sport Sparco (pour la première fois chauffants, ceci dit), nous voyons l’apparition d’une pléthore d’équipements destinés à améliorer la qualité de vie des occupants, comme la climatisation ou encore le nouveau système d’info-divertissement de Lotus. Des aides à la conduite sont proposées de série, comme le radar de recul ou le régulateur de vitesse. Pour couronner le tout, Lotus a grandement amélioré l’insonorisation de sa petite sportive, et la lunette arrière permet une meilleure visibilité.

Sous le capot, on trouve un V6 de 3,5L développant 416 chevaux pour 420 Nm de couple maximal. Côté performance, c’est indéniablement une Lotus : 4 secondes pour abattre le 0 à 100 km/h et une vitesse de pointe fixée à 305 km/h. Cependant, les suspensions sont réglées pour une conduite plus confortable, ce qui met en exergue la polyvalence surprenante de ce modèle.

Top