L'essentiel : Nouvelle Audi A3, Hybridation rechargeable sur la BMW Série 3 break, la police allemande passe à l’électrique ...

L'essentiel : Nouvelle Audi A3, Hybridation rechargeable sur la BMW Série 3 break, la police allemande passe à l’électrique ...

AUDI

Nouvelle Audi A3

Le constructeur d’Ingolstadt a présenté la nouvelle génération d’Audi A3 début Mars, avec de très légères évolutions. En revanche, l’habitacle suggère plus de modernité : l’écran tactile est intégré à la console centrale, le système MBI3 est plus performant et connecté qu’auparavant, et les aides à la conduite toujours plus efficaces (autonomie de niveau 2). Plus longue et plus large, l’auto est basée sur la même plateforme que la VW Golf 8, qui lui permet d’afficher un poids plume (1280 kg). Trois motorisations (2 diesel, 1 essence) sont prévues pour la sortie. L’hybride rechargeable arrivera par la suite.

ABT muscle l’Audi RS Q8

Le préparateur allemand ABT, réputé pour ses transformations sur base Audi, a sorti une nouvelle préparation. Après l’Audi RS7 et RS6, voici l’Audi RS Q8 par ABT Sportline. Le préparateur a revu de nombreux éléments mécaniques (châssis et suspension), tandis que son look évolue peu, si ce n’est une nouvelle grille à motif de vagues. Là où la version classique développe 600 chevaux pour 800 Nm de couple, la version ABT est beaucoup plus puissante puisqu’elle affiche 700 chevaux pour 880 Nm. Plus puissante que l’Urus !

Prix connu pour l’Audi R8 RWD

La marque aux anneaux a officiellement dévoilé les tarifs pour son modèle R8 RWD (proposé en coupé et en spyder), basée sur la version restylée de la R8 et qui n’est pas une série limitée (contrairement à l’Audi R8 RWS). La R8 RWD et ses 540 chevaux vous coûteront au moins 146,080 euros (coupé) ou 160,480 euros (spyder). L’existence de ce modèle est une preuve qu’une sportive sans transmission intégrale plaît aux clients du constructeur allemand.


BMW

Hybridation rechargeable sur la BMW Série 3 break

La marque aux hélices continue à intégrer l’hybridation dans sa gamme, notamment sur la Série 3. En effet, voilà la Série 3 Touring hybride rechargeable (330e), équipée d’un 4 cylindres turbo et d’un moteur électrique. Par ailleurs, il sera également possible d’opter pour la transmission intégrale xDrive sur ce modèle. BMW a bien compris que la chasse aux émissions est le nerf de la guerre, et l’hybridation rechargeable est une bonne manière de le faire, sans perte de puissance (puissance combinée de 292 chevaux pour la 330e).

Mission : baisse des émissions de 20%

De nos jours, la baisse des émissions de CO2 est une des plus grandes préoccupations des constructeurs, afin d’éviter de lourdes amendes. Les dirigeants du constructeur munichois espèrent réduire leurs émissions de l’ordre de 20% sans que cela n’ait un impact sur les ventes de véhicules. Selon BMW, la marque devrait afficher une moyenne de rejet de l’ordre de 100 grammes de CO2 par kilomètre en 2020. Une façon d’anticiper les règles plus contraignantes de 2021.

Nouveau logo !

En attendant la nouvelle calandre, voici le nouveau logo ! Le constructeur de Munich vient de présenter son nouveau logo via le Concept i4, qui annonce un futur modèle (BMW i4). Cette nouvelle identité visuelle semble désormais officielle, mais pour l’instant BMW n’a pas tranché pour savoir si elle ornera les capots des futurs modèles. Minimaliste, le logo plat évoque l’ouverture et la clarté. L’hélice bleue et blanche n’est désormais plus entourée d’un cercle noir, laissant apparaître la couleur de la carrosserie.


MERCEDES

La police allemande passe à l’électrique

Les forces de l’ordre allemandes ont dévoilé leur flotte de véhicules d’intervention. Au sein des Vito, GLC et autres Classe E, nous retrouvons une Mercedes électrifiée. En effet, le premier véhicule 100% électrique de Mercedes-Benz, l’EQC, fait également partie de la flotte de police avec ses 400 km d’autonomie. Le SUV allemand a été légèrement modifié d’un point de vue esthétique compte tenu de sa fonction, avec notamment le rajout d’une sirène, d’un gyrophare, et d’une décoration particulière.

La réduction des coûts avant tout

Le constructeur allemand à l’étoile aime l’efficacité. Lorsqu’un de leurs produits ne marche pas comme espéré, Mercedes n’hésite pas à y mettre fin. A fortiori lorsque la marque doit massivement investir dans le développement des véhicules électriques et autonomes. Ainsi, le pick-up Classe X ou encore la Classe S coupé et cabriolet ont été arrêtées. Il semblerait que d’autres modèles soient menacés, comme par exemple l’AMG GT 4 portes ou encore la CLS.

Rappel massif et mondial de véhicules

Une fois n’est pas coutume pour les constructeurs, voici que Mercedes-Benz se voit contraint de rappeler environ 300,000 véhicules dans le monde (dont un tiers se trouve en Allemagne). Les modèles concernés sont le CLS et la Classe E avec une motorisation diesel. Même si la raison de ce rappel reste assez confidentielle, il semblerait qu’il s’agisse d’un risque d’incendie. Un problème avec une résolution rapide, puisqu’il ne nécessiterait qu’une petite heure aux mécaniciens.

Top