L'essentiel : La nouvelle audi S3 démarre à 55,900 euros, la BMW La M8 va se radicaliser, Mercedes et Amazon, ça roule !

L'essentiel : La nouvelle audi S3 démarre à 55,900 euros, la BMW La M8 va se radicaliser, Mercedes et Amazon, ça roule !

AUDI

La nouvelle audi S3 démarre à 55,900 euros

La nouvelle Audi A3 se voit déjà déclinée avec les variantes sportives S, avec la S3 berline et la S3 Sportback (5 portes). Le constructeur aux anneaux devrait commencer les premières livraisons courant octobre, tandis qu’il a déjà communiqué les prix. Ceux-ci démarrent à 55,900 euros pour la S3 Sportback, tandis que la berline débute à 56,450 euros. Repérable à son diffuseur, ses fentes sous le capot et ses quatre échappements, la nouvelle S3 développe 310 chevaux pour 400 Nm de couple.

Nouvelle édition spéciale de l’Audi RS6

Audi vient de lancer une édition limitée à 25 unités de l’Audi RS6, réservée pour le marché américain. En effet, après avoir été longtemps privés de ce modèle dans leur pays, les voilà qui bénéficient d’une édition spéciale. Il s’agit de l’Audi RS6 Tribute Edition, véritable ode à la RS6 du constructeur allemand. Cette voiture exclusive reprend notamment la couleur carrosserie bleu Nogaro, indissociable du break RS2, qui a lancé l’aventure Audi sur ce segment. Très bien équipée, cette auto vient avec des étriers de freins rouges.

Mansory enrage l’Audi RS6 Avant

Le préparateur helvétique vient de s’attaquer au break le plus en vue du moment chez Audi, le RS 6 Avant. Comme souvent avec Mansory, les modifications ne sont pas que techniques puisque l’apparence du break se radicalise avec de nombreux appendices en carbone forgé (rétroviseurs, lame avant, capot, diffuseur…). Quant à la mécanique, Mansory a réussi à sortir 780 chevaux pour 1000 Nm de couple du V8 d’origine Audi, soit 180 chevaux de plus que l’Audi RS6 Avant standard. Il semblerait que l’exercice du 0 à 100km/h soit aussi plus rapide.


BMW

BMW arrête son six cylindres en ligne diesel

BMW est un constructeur automobile mais également un motoriste de renom. Pourtant la marque munichoise a décidé de mettre fin à son emblématique moteur six cylindres 3,0L dans sa version diesel à quatre turbos. L’arrêt interviendra au mois de septembre en Europe. Le moteur B57 était en 2015 le premier six cylindres en ligne doté de 4 turbos, une suralimentation qui n’avait jamais été vue auparavant. Toutefois, ce moteur fait son dernier adieu en intégrant une édition limitée des X5 et X7 pour la Roumanie.

La M8 va se radicaliser

Dans la quête éternelle à la puissance, il semblerait que BMW planche déjà sur la version ultime de la M8, la BMW M8 CSL. De nombreuses photos espion d’un prototype étrange laissent présager une version encore plus radicale que la M8 Compétition, la M8 la plus puissante à ce jour. Selon certains médias allemands, il se pourrait même que cette M8 CSL soit hybride, avec le V8 allemand associé à un moteur électrique. Restons prudents vu qu’il s’agit de rumeurs, d’autant plus que cette version ne serait pas disponible avant 2022.

BMW confirme une M3 Touring !

Le constructeur allemand a surpris son auditoire en annonçant officiellement qu’il allait développer une M3 Touring, version qu’il s’était pourtant refuser de commercialiser. Toutefois, BMW n’a pas communiqué de calendrier à suivre. Nous savons en revanche que la BMW M3 berline sera présentée courant septembre, et que la déclinaison break devra être au moins aussi épatante, tout en restant très différente de la Série 3 Touring. L’auto sera probablement équipée d’un six cylindres et du système xDrive.


MERCEDES

Nokia accuse Mercedes d’utiliser ses brevets

La société Nokia possède de nombreux brevets en matière de technologie embarquée et a attaqué Mercedes-Benz en justice pour avoir utilisé des brevets sans leur autorisation, sans passer par la voie habituelle de centralisation (les constructeurs faisant appel à des sociétés qui centralisent les demandes en matière d’utilisation de brevets). Le premier jugement a donné raison à la société finlandaise. Risque encouru : une suspension totale des ventes pour les voitures impliquées. Il y a de fortes chances que cette affaire soit réglée à l’amiable entre les deux parties, pour leur intérêt mutuel.

Mercedes et Amazon, ça roule !

Le géant du e-commerce Amazon vient de conclure un gros contrat avec Mercedes-Benz en Europe, avec une commande de 1800 véhicules utilitaires 100% électriques pour renouveler sa flotte. Amazon cherche en effet à ce que les livraisons se fassent sans émissions, et la marque à l’étoile a su séduire le géant pour le marché européen grâce à une offre adaptée (probablement le eVito). Nous sommes encore loin des chiffres américains, où Amazon a commandé 100,000 utilitaires électriques au constructeur Rivian.

Mercedes cherche à reconquérir le Nürb

Mercedes-Benz chercherait à reprendre le titre de berline la plus rapide sur le mythique circuit du Nürburgring, record récemment battu par la Porsche Panamera restylée, qui détrône donc la Mercedes-AMG GT 63S (d’à peine 0,3 secondes). Les ingénieurs de Affalterbach ont communiqué sur la volonté de reprendre la piste pour redevenir les plus rapides sur ce circuit. Peut-être même avec une version haut-de-gamme et surtout électrifiée, qui serait plus puissante que l’actuelle AMG GT 63S.

Top