L'essentiel : Audi propose une A8 blindée, BMW son iX3 pour bientôt, Mercedes se dirige vers une SL plus sportive

L'essentiel : Audi propose une A8 blindée, BMW son iX3 pour bientôt, Mercedes se dirige vers une SL plus sportive

Audi

Audi propose une A8 blindée

Les chefs d’Etats et autres hommes d’affaires sont particulièrement friands des véhicules blindés, qui coûtent une fortune mais garantissent protection et sécurité. La marque à l’anneau vient de commercialiser l’Audi A8 L Security. Il vous en coûtera environ 700,000 euros, mais à ce prix la carrosserie de l’auto (niveau sécurité VR9) résiste aux balles d’une mitrailleuse M60. Cette auto de 4 tonnes est équipée du V8 571 chevaux de l’Audi S8. Il y a fort à parier que cette A8 L Security trouvera son marché sans trop de soucis.

Vente en ligne en France

Le constructeur aux quatres anneaux a enrichi son réseau constructeur avec de nouveaux services destinés au marché français. Afin de faire face à une affluence moindre en concession, Audi a lancé un nouveau programme dédié qui permet de réserver en ligne des véhicules neufs en stock ou d’occasion, moyennant un acompte de 100 euros. La France est pour le moment le premier pays européen à profiter de cette numérisation de l’expérience d’achat, qui va continuer à se développer dans un avenir proche (achat de bout en bout numérique, par exemple).

Le projet Artemis

Le nouveau patron d’Audi, Markus Duesmann, vient de lancer le projet Artemis. Derrière ce nom à connotation mythologique, il s’agit pour le constructeur de mettre en place une équipe chargée de développer un modèle pionnier et révolutionnaire ainsi que de nouveaux modèles commerciaux. En ce sens, la liberté créative sera de mise pour la conception des futurs modèles Audi, notamment électriques, puisque le premier modèle issu du projet Artemis devrait voir le jour en 2024 : il s’agirait d’une voiture électrique très performante.


BMW

BMW iX3, c’est pour bientôt

BMW nous fait trépigner d’impatience concernant sa future voiture électrique de nouvelle génération (la première du genre pour le constructeur bavarois). BMW a certes déposé les noms allant de iX1 à iX9, toutefois le premier modèle à sortir sera le iX3. Il s’agit d’une déclinaison 100% électrique du SUV X3, dont la production débutera cet été. Ce modèle annonce une autonomie entre 400 et 450 km (en cycle WLTP), et les premiers exemplaires seront livrés fin 2020. 

 

Des licenciements à prévoir ?

Avant que la crise économique n’éclate, le constructeur allemand avait d’ores et déjà planifié des suppressions de postes (départs à la retraite non remplacés), mais il semblerait que la crise que nous traversons ait eu raison de BMW. En effet, il semblerait que les difficultés liées à l’arrêt de l’économie mondiale pourraient inciter la marque à licencier davantage d’employés. Le secteur de la production serait ainsi particulièrement menacé, comme l’a mis en garde Manfred Schoch.

Clap de fin en automne pour la M2

Nous vous en parlions déjà dans le précédent numéro avec le dossier M2 : BMW compte mettre un terme à la carrière de la M2 actuelle dès l’automne prochain. En effet, la marque allemande est en train de remodeler sa gamme avec une nouvelle architecture moteur, où la traction remplace la propulsion pour les petits modèles de la gamme. Evidemment, la M2 est donc concernée, ce qui semble annoncer la fin du six cylindres emprunté aux anciennes M3 et M4. Mais ce n’est pas la fin du modèle M2 à proprement parler.


Mercedes

Vers une SL plus sportive

Le constructeur allemand travaille actuellement d’arrache-pied sur la future SL, un modèle cabriolet qu’il a pourtant arrêté il y a quelques années. Cette future SL devrait reposer sur les mêmes bases que la future AMG-GT, la première étant axée voiture de sport tandis que la deuxième se rapprochera de la voiture de course. Le directeur du design de chez Daimler confirme l’information, et suggère que les proportions et le traitement de la carrosserie se rapprochent de la toute première SL : la 300 SL, un modèle mythique de la marque à l’étoile.

AMG et Shinoda, pour un son authentique

Les VE sont actuellement au coeur des stratégies des marques. Or, la sonorité d’un véhicule est un élément déterminant pour les clients. C’est pourquoi, comme bon nombre d’autres constructeurs, Mercedes-Benz possède un département chargé de développer le bruit afin de préserver l’ADN de la marque, et garder un son authentique. D’ailleurs, AMG a fait appel au musicien Mike Shinoda (du groupe Linkin Park) pour qu’il travaille sur la partie émotionnelle et sensorielle du son, main dans la main avec les ingénieurs chargés de l’aspect technique.

Un nouveau patron pour AMG

Suite au départ de Tobias Moers chez Aston Martin, un petit jeu de chaises musicales s’est mise en place pour savoir qui allait prendre la tête de la firme d’Affalterbach. Et c’est l’allemand Philipp Schiemer qui a été choisi par le grand patron de Daimler, Ola Källenius. Après une longue carrière au sein de Daimler depuis 1987, il avait pris les rennes de Mercedes-Benz Brésil depuis 2013. Ce cadre expérimenté prendra ses fonctions à la tête de Mercedes-AMG le 1er août 2020.

Top