Les news : Bentley et les carburant synthétiques. Volkswagen et le moteur thermique

Les news : Bentley et les carburant synthétiques. Volkswagen et le moteur thermique

Bentley et les carburants synthétiques. Un nouvel espoir ?

Le constructeur anglais a d’ores et déjà décidé de son avenir en optant pour l’électrique d’ici 2030. Toutefois, le thermique n’est jamais mort et enterré, puisqu’il fait partie du patrimoine automobile de la marque. C’est pourquoi Bentley s'intéresse de plus en plus aux carburants synthétiques, à très faible émission. Tout comme Porsche, de nombreux constructeurs aimeraient que le moteur thermique perdure grâce aux carburants durables (synthétiques ou biologiques d’ailleurs), de quoi donner un nouveau souffle aux véhicules thermiques, qui semblent condamnés à disparaître à petit feu. 


Volkswagen et le moteur thermique. Une fin en douceur

Alors que la transition vers l’électrique est de plus en plus forte, alors que certains constructeurs explorent toutes les pistes possibles et imaginables (comme les carburants synthétiques), d’autres souhaitent une transition très douce. Celle-ci prendra la forme d’un abandon progressif du moteur thermique, et notamment par l’arrêt du développement technique sur ces motorisations. En d’autres termes, les moteurs actuels ne seront pas remplacés après les dernières modifications de conformité aux normes Euro 7. 


L’héritière de la Porsche 918. Elle verra le jour après 2025

La dernière génération de supercar commence à se faire vieille, et les P1, LaFerrari et 918 Spyder ne représentent plus le pinacle de la technologie pour leurs marques respectives. La relève devrait bientôt arriver ceci dit. Chez Porsche, le projet de l’héritière de la 918 est certes à l’étude, bien qu’il ne s’agisse pas d’une priorité. Ceci peut se comprendre compte tenu des enjeux stratégiques. En effet, vu que l’héritière sera probablement électrifiée, la technologie utilisée se doit d’être irréprochable.


Lamborghini va sortir deux modèles. Deux V12

La marque italienne ne compte pas laisser mourir son iconique V12, symbole de la puissance du taureau. D’ailleurs, deux nouveaux modèles sont prévus cette année, et tous deux seront équipés du V12. Aucune info ne circule sur ces modèles, mais il s’agira probablement de dérivés de l’Aventador, et peut-être avec des technologies hybrides dérivées de la Sian. Certains parlent même de la remplaçante de l’Aventador, qui fêtera ses 10 ans cette année. Quoiqu’il en soit, Lamborghini est dans le vert et ne connaît pas la crise.


L’avenir de Bugatti est scellé. La marque sous giron Porsche

La marque Bugatti était de toutes les conversations et de toutes les rumeurs, notamment concernant son avenir. Le groupe VW a visiblement tranché la question. Le croate Rimac ne va donc pas acheter Bugatti, puisqu’ils deviendront une filiale de Porsche. Toutefois, Rimac n’a pas été oubliée de l’équation puisque le groupe VW souhaite que Porsche et Rimac créent une coentreprise pour s’occuper et développer Bugatti, notamment gérer sa transition électrique, en profitant du savoir-faire de Rimac en la matière (gardons en tête la supercar croate C_Two).


Nouvelle Nismo pour la GTR. Limitée au Japon

Alors que la Nissan GTR vit ses derniers moments avant l’arrivée de la prochaine génération, une toute dernière édition exclusive limitée à l’archipel japonais vient de voir le jour. Basée sur la Nismo de 600 chevaux, celle-ci présente une inédite motorisation hybride et une nouvelle teinte inspirée de l’asphalte des circuits (Nismo Stealth Grey). De nombreux éléments esthétiques la rendent unique : jantes forgées à liseret rouge, freins carbone-céramique, nouveau logo Nissan inauguré par le SUV Ariya etc.


La suprématie de la Mustang. Elle demeure la plus vendue

Voilà de nombreuses années que la Ford Mustang fait partie des voitures de sport les plus vendues au monde. Si elle n’occupe pas la première place, elle n’est jamais bien loin derrière. Quoiqu’il en soit, 2020 était encore une année de suprématie pour la sportive américaine, avec 80,577 unités vendues. La part de marché progresse (de 14,8% à 15,1%), notamment aux Etats-Unis, et même si moins de modèles se sont vendus l’année dernière (la crise sanitaire y est pour beaucoup, tout comme les normes environnementales de plus en plus strictes).


La Dacia Sandero déçoit au crash-test

Un des modèles les plus plébiscités en France, la Dacia Sandero dans sa dernière génération, vient de réaliser de nouveaux crash-tests dans le cadre du protocole d’homologation. Contrairement à toute attente, l’auto n’a obtenu que deux étoiles, alors que de nos jours la plupart des constructeurs en ont minimum 3. Pas de quoi refroidir les acheteurs, puisque la note s’explique en partie par l’absence d’aides à la conduite qui pénalisent la voiture. C’est le prix à payer pour une voiture démocratique et bon marché !


La Peugeot 308 à l’arrêt. La pénurie en cause

La production de nombreuses voitures dans le monde est arrêtée. Le groupe Stellantis subit de plein fouet la pénurie mondiale concernant les semi-conducteurs, avec l’arrêt total de la production de la dernière Peugeot 308, qui nécessite un élément spécifique pour construire le tableau de bord. Ceci représente une perte de production de 6000 unités supplémentaires du véhicule. En revanche, la production d’autres modèles comme la Peugeot 3008 sont perturbées, mais pas arrêtées.

Categories:

  • Brèves

Marque / Modèle en rapport:

  • Bentley,
  • Bugatti,
  • Lamborghini,
  • Peugeot 308,
  • Porsche 918,
  • Volkswagen

Le Mag' Annonces-Automobile

En kiosque actuellement