Aston Martin Vantage F1 Edition Inspirée d’une Safety Car

Aston Martin Vantage F1 Edition Inspirée d’une Safety Car

Cette nouvelle édition spéciale dérivée de la Vantage d’Aston Martin a été présentée à Bahreïn, en marge de la première étape du Championnat du monde de Formule 1. L’auto s’inspire d’ailleurs de la Safety Car utilisée dans la discipline reine. L’auto se veut améliorée en tous points, ce qui n’en fait pas qu’une simple édition en série limitée. Par ailleurs, Aston Martin a précisé que l’auto est disponible à la fois en coupé et en roadster, et les livraisons devraient commencer au courant du mois de mai 2021.

D’un point de vue du design, l’auto reprend les lignes ultra-agressives de la Vantage, mais possède son propre charisme, avec notamment l’apparition d’appendices aérodynamiques ostentatoires. Le plus criant reste cet aileron arrière fixe massif, directement issu de la Safety Car de Formule 1, et qui permet de gagner 200 kg d’appui. L’auto possède également de nouvelles jantes 21 pouces chaussées de pneus Pirelli spécifiques au modèle. Le client pourra choisir la bande longitudinale décorative sur l’auto s’il le souhaite.

Dans l’habitacle, cette Vantage F1 Edition ne bouscule pas les codes. Ce dernier est soigné, quoique similaire à celui d’une Vantage Standard. La différence se fera notamment avec les petits éléments de personnalisation, comme la possiblité d’opter pour un liseré jaune fluo rappelant les couleurs d’Aston Martin en endurance. Par ailleurs, les seuils de porte sont signés F1 Edition. Le prix de l’auto en France n’a pas encore été dévoilé (elle sera facturée 162,000 euros en Allemagne).

Sous le capot, on retrouve le V8 4,0 L turbo d’origine Mercedes-AMG. Celui-ci a été légèrement retravaillé pour une petite hausse de puissance : 535 chevaux (+25 par rapport à la Vantage) pour un couple maximal de 685 Nm. Les ingénieurs anglais ont également retravaillé la boîte de vitesses automatique à 8 rapports, plus rapide que la version standard de la Vantage. Côté performances, l’auto abat le 0 à 100 km/h en 3,6 secondes (3,7 pour la version roadster). La suspension et la direction ont été retravaillées, ce qui rend cette auto polyvalente et particulièrement adaptée à un usage circuit.