3 conseils pour bien équiper votre SUV d’un porte-skis

3 conseils pour bien équiper votre SUV d’un porte-skis

Lors de départ aux sports d’hiver, en plus des valises pour toute la famille, il ne faut pas oublier d’emmener les paires de skis. Coffre de toit, porte-skis magnétique… diverses solutions s’offrent à vous pour le transport. Voici quelques critères à prendre en compte afin de faire le meilleur choix pour votre voiture haut de gamme.

Le coffre de toit

Si vous partez en vacances avec votre caravane, vous pourrez la remorquer facilement grâce à la série d’attelages Rameder disponible sur leur site et y stocker les skis de toute la famille. Mais si vous manquez de place, ne possédez pas de caravane ou ne souhaitez pas l’emmener, pourquoi ne pas opter pour un coffre de toit ! Très pratique, surtout si vous êtes propriétaire d’un véhicule haut de gamme comme une Audi, une BMW ou encore une Mercedes. Un coffre de toit se ferme à clé, protégeant vos affaires des regards curieux et évitant ainsi de se les faire subtiliser. Même si un coffre de toit coûte plus cher qu’un porte-skis, il dispose de certains avantages non négligeables. Vous pourrez y ranger plus d’affaires, celles-ci seront protégées des intempéries (prévoyez toutefois des housses de ski pour ne pas salir l’intérieur du coffre) et il est utilisable été comme hiver.

Le porte-skis

Le porte-skis se décline en deux versions : sur barre de toit et magnétique. Si votre SUV est déjà équipé de barres de toit, vous pourrez opter pour la première option. Privilégiez un modèle doté d’un système de verrouillage, notamment si votre trajet comprend plusieurs arrêts sur des aires d’autoroutes. Veillez à ce que le système sécurise le porte-skis en lui-même mais aussi le matériel supporté. Si le toit de votre voiture est particulièrement haut, tournez-vous vers un modèle équipé d’un système de glissière qui vous permettra de charger et décharger vos skis facilement. Les porte-skis magnétiques sont très faciles à installer puisqu’ils ne nécessitent pas de barres de toit. De plus, leur coût n’est pas trop élevé. Cependant, ils ne peuvent transporter que deux paires de skis et ne sont pas adaptés aux toits en aluminium, en fibre de verre ou recouverts de vinyle. Ils se fixent sur les toits en fer, exceptés ceux qui sont nervurés ou bombés.

Adapter l’équipement au matériel

Lorsque le porte-skis est chargé, votre voiture devient moins aérodynamique. Ainsi, il faut éviter de rajouter du poids en disposant les skis spatules en avant. Non seulement, cela augmente inutilement la consommation, mais la résistance au vent des skis peut aussi arracher ces derniers du toit. Veillez également à démonter les porte-skis et barres de toit lorsque ceux-ci sont inutilisés. Vous éviterez ainsi une surconsommation. Afin d’éviter de rayer votre toit, pensez également à adapter l’équipement au matériel : choisissez des porte-skis surélevés si vous transportez des snowboards, dont les fixations sont hautes. Enfin, il vaut toujours mieux privilégier un chargement supérieur à vos besoins. Vous vous en féliciterez le jour où l’un des membres de la famille préfèrera emmener un snowboard justement, plutôt que sa traditionnelle paire de skis.

Top