Porsche Panamera Turbo S E-Hybrid

Porsche Panamera Turbo S E-Hybrid

La Panamera Turbo S E-Hybrid est un modèle intéressant dans la gamme Porsche. Il s’agit d’une version de la deuxième génération de la Panamera, soit un bond phénoménal par rapport à la première berline sortie des usines Porsche en 2009. Grande berline luxueuse aux capacités sportives époustouflantes, la Panamera Turbo S E-Hybrid ne laisse pas indifférent avec ses performances étonnantes et sa remarquable efficacité. 

Cette Panamera hybride est une quatre roues motrices utilisable au jour le jour. S’il fallait la résumer en peu de mots, on pourrait dire que cette auto fait la synthèse du meilleur du thermique et de l’électrique. Une auto sportive et familiale, qui a l’avantage d’être hybride rechargeable et d’être relativement silencieuse (quand on le lui demande).

Dans l’habitacle, le luxe est de mise. Bien que Porsche soit davantage connu pour sa sportivité, la Panamera a su y ajouter le confort et le luxe. En effet, l’auto possède de grands écrans tactiles fluides et réactifs situés au-dessus de la console centrale, tandis que l’interface du système d’info-divertissement a été mise au goût du jour. L’intérieur d’une Panamera Turbo S E-Hybrid diffère peu de celui d’une Panamera standard, avec une planche de bord Porsche Advanced Cockpit dernière génération qui permet d’intégrer toute l’instrumentation. Si ce n’est la présence d’une molette sur le volant qui indique deux nouveaux modes de conduite  : E (mode tout-électrique) et H (mode hybride).

En véritable pépite de technologie, l’auto propose plusieurs aides à la conduite (régulateur de vitesse adaptatif, maintien de voie, reconnaissance des panneaux de signalisation, affichage tête-haute etc…) et services connectés, comme le suivi à distance de la voiture, Apple CarPlay (en revanche pas Android Auto) ou encore la navigation. Dans l’habitacle, une Panamera n’a rien à envier à une Taycan, mais il convient de reconnaître que cette dernière est tout de même plus futuriste.

Dans sa version Sport Turismo, la Panamera s'agrandit, en offrant une cinquième place (tandis que la berline n’est homologuée que pour 4 places) ainsi qu’un coffre plus conséquent. Elle est en ce sens encore plus polyvalente et confortable. Par ailleurs, vu que l’on parle ici de véhicule hybride, il faut noter que les batteries sont situées sous le plancher des bagages et que par conséquent l’espace du coffre est réduit sur les deux modèles (avec un maximum de 425 L pour la version Sport Turismo).

L’essentiel du système hybride (290 kg) se situe dans les batteries, donc sur l’essieu arrière, ce qui a poussé les ingénieurs Porsche à travailler la répartition du poids pour qu’elle soit optimale. L’autonomie en tout-électrique annoncée par Porsche est de 50 km, plus que raisonnable (même si cela doit davantage s’approcher des 40 km en conditions réelles). A fortiori lorsque l’on sait que l’auto est équipée d’un système de recharge au freinage (comme la plupart des véhicules hybrides et électriques, ceci dit au passage).

Quant à la recharge de la batterie, il faut environ 8 heures pour la recharger sur une prise domestique. Beaucoup moins si on utilise le chargeur rapide de 7,2 kW (optionnel). Il est bon de noter que le système hybride-rechargeable peut être rechargé comme une hybride classique, sans forcément avoir à brancher le chargeur. Même si faire cela vous priverait de la raison d’être de ce véhicule d’exception.

Sous le capot, on y trouve un V8 essence biturbo développant 550 chevaux. Le moteur électrique quant à lui délivre 136 chevaux. La puissance cumulée est donc de 680 chevaux pour un couple maximal de 850 Nm. Soit à peine 20 chevaux de moins que la 991 GT2 RS, il faut tout de même le préciser. Malgré son poids de 2325 kg, la Panamera Turbo S E-Hybrid est sans aucun doute une sportive, puisqu’elle peut abattre le 0 à 100 km/h en à peine 3,4 secondes, alors que la vitesse de pointe est fixée à 310 km/h (contre 260 km/h pour le Taycan, bridée électroniquement). Ce véhicule équilibré et efficace englobe et entérine tout le savoir-faire de Porsche en matière de véhicules sportifs. Bien qu’il s’agisse d’une quatre roues motrices, les roues arrière sont directionnelles, ce qui n’est pas négligeable sur une telle voiture.

Dans un souci de gestion des batteries, lorsque vous conduisez en mode hybride automatique, l’auto alternera entre moteur essence et moteur électrique de façon stratégique pour une efficacité maximale.

La consommation en cycle mixte de la Porsche Panamera Turbo S E-Hybrid est d’environ 3,3 L pour 100 km parcourus (cela reste quand même bien inférieur à une Panamera Turbo essence). Quant aux émissions de cette dernière, elles sont à 74 g de CO2 par km (contre 76 g/km pour la version Sport Turismo).

Panamera Turbo S E-Hybrid

  • Puissance : 680 ch
  • Couple : 850 Nm
  • 0-100 km/h : 3,4 s
  • Autonomie : 50 km
  • Vmax : 310 km/h
  • Consommation : 3,3 L / 100 km
  • Emissions : 74 g/km
  • Poids : 2325 kg
  • Longueur : 5049 mm
  • Largeur : 1937mm
  • Hauteur : 1427 mm
  • Prix : à partir de 193,036 euros
     

Top