Koenigsegg Jesko

Koenigsegg Jesko

L’hypercar suédoise


Enfin, le constructeur suédois nous présente la remplaçante de son Agera, celle qui animera les chaînes de production des prochaines années. Alors que l’on s’attendait à une Koenigsegg entrée de gamme, le suédois nous a offert Une pépite de technologie qui porte le nom du père du créateur de la marque, Jesko Von Koenigsegg.

Un hommage émouvant, qui ne cache pas les performances colossales de l’auto. En effet, il y a fort à parier que, tout comme l’Agera RS, la Jesko est une hypercar qui place toujours la barre plus haut.2La Koenigsegg Jesko hérite d’un style similaire à celui de la Regera, plutôt arrondi, malgré un châssis entièrement nouveau. Son nouvel aileron arrière incurvé est particulièrement imposant et rappelle la One:1. Mais c’est surtout dans l’habitacle que la Jesko.

La Koenigsegg Jesko embarque plusieurs nouveautés technologiques, comme une nouvelle boîte de vitesse “Light Speed Gearbox” avec un système multi-embrayage à neuf rapports. Concrètement, cette boîte permettrait de passer les rapports dans le désordre, grâce aux multiples embrayages.

Koenigsegg Jesko

Sous le capot, on retrouve le V8 5,0 L biturbo qui a été entièrement retravaillé. Le V8 développe 1280 chevaux pour 1500 Nm de couple, mais la puissance peut-être poussée jusqu’à 1600 chevaux (uniquement si l’on utilise le carburant E85). Celui-ci peut atteindre les 8500 tours/minute grâce à un vilebrequin plat.

Koenigsegg n’a pas communiqué sur toutes les performances de sa nouvelle auto. Toutefois, fidèle à sa tradition de quête de la vitesse, la Koenigsegg évoque une vitesse maximale de 480 km/h. Nul doute que l’auto pourrait théoriquement atteindre ces vitesses insensées, mais encore lui faudrait-il des pneus adaptés.

Koenigsegg Jesko

Koenigsegg a prévu 125 exemplaires de sa Jesko, et il semblerait que tous soient déjà vendus. Son prix est estimé à environ 2 millions d’euros.
Top