Ferrari Portofino, la dolce vita

Ferrari Portofino, la dolce vita

La Ferrari Portofino a été présentée en 2017 en remplaçant la California T en tant que modèle d’entrée de gamme de la marque au cheval cabré. Pourtant comme vous le verrez, elle n’a d’entrée de gamme que le nom. La Portofino est un superbe coupé-cabriolet de prestige avec quatre places, qui allie puissance et fascination. Le billet d’entrée pour faire partie de la grande famille Ferrari s’élève néanmoins à 195,000 euros. Au final, ce n’est pas beaucoup plus qu’une DB11 Volante ou qu’une M8 Competition cabriolet.

Bénéficiant des années de recherche et développement, la Ferrari Portofino est une prouesse d’aérodynamisme. Sa silhouette est svelte et élancée. Son capot bombé, ses phares affinés à l’avant et à l’arrière ainsi que sa nouvelle calandre en forme de sourire lui confèrent un look athlétique. D’ailleurs, avec 1545 kg sur la balance, la Portofino est plus proche de l’athlète que du paquebot (c’est la plus légère de nos cabriolet 4 places dans ce dossier).

Dans l’habitacle, la Portofino possède une planche de bord avec un écran tactile 10 pouces. Nous sommes dans une Ferrari, donc la sportivité prend le dessus sur le confort : volant au look sportif et multifonction, intérieur minimaliste, surpiqûres sur les sièges en cuir etc. Et pourtant, la Portofino est polyvalente et pratique ! En effet, elle possède un volume de coffre de 292L, presque un miracle pour une Ferrari, pourrait-on croire. Son toit rétractable en 14 secondes permet aux occupants de rouler cheveux au vent. Ceci dit, les passagers arrière pourraient se sentir légèrement à l’étroit quand bien même l’espace au niveau des jambes a été amélioré : il s’agit d’une 2+2, peu adaptée aux grandes personnes.

Côté motorisation, la Ferrari Portofino est équipée d’un V8 3,9L développant 600 chevaux pour 760 Nm de couple. Il lui faut 3,5 secondes pour abattre le 0 à 100 km/h, et l’auto peut filer à 320 km/h. Des performances purement sportives et dignes de la marque italienne.

L’auto est une propulsion qui possède un différentiel électronique arrière et une direction électrique assistée. En d’autres termes, elle est incroyablement efficace en toute situation. Pourtant, Ferrari n’utilise jamais le terme de “sportive” pour parler de sa Portofino… Cependant, il s’agit de l’unique coupé-cabriolet 4 places de la marque italienne, ce qui en fait une auto presque exclusive et très désirable.

Fiche technique :
Moteur : V8 3,9 L
Puissance : 600 ch

Couple : 760 Nm
0-100 km/h : 3,5 sec
Vmax : 320 km/h
Coffre : 292L
Poids : 1545 kg
Lxlxh : 4586 x 1938 x 1318 mm
Prix : 195,000 euros

Top