Dossier +700CH : Aston Martin DBS Superleggera, L’anglaise endiablée

Dossier +700CH : Aston Martin DBS Superleggera, L’anglaise endiablée

Quand bien même nous ne pouvons pas réellement parler de supercar, il s’agit tout de même du joyau d’Aston Martin en matière de sportivité, en attendant la Valkyrie. L’Aston Martin DBS Superleggera est une super GT qui coche toutes les cases, dont la raison d’être est d’avaler les kilomètres habillée en démon. Une rigidité augmentée, un poids en baisse (72 kg de moins que la DB11), de la fibre de carbone en profusion… la DBS n’est pas là pour plaisanter.

La silhouette de la DBS Superleggera est incroyablement élégante. Toute en finesse, ses lignes sont sensuelles et équilibrées, et paradoxalement, ultra agressive sans avoir à puiser dans les appendices mal intégrés. Le style anglais du constructeur dans toute sa splendeur, déjà inauguré par la DB11. Le style est néanmoins beaucoup plus brutal : grosse calandre, capot nervuré, optiques en amande, feux arrière effilés et sportifs.

Dans l’habitacle, ce coupé 2+2 respire un certain luxe. La plupart des éléments proviennent d’ailleurs soit de la DB11 (planche de bord…) soit de la Vantage (sièges, volant…). Quant au système multimédia, il provient du partenariat avec Mercedes-AMG.

Sous le capot, nous retrouvons le plus puissant moteur Aston Martin équipé d’un turbo à être sorti des usines de Gaydon, produit en grande série : un V12 5,2 L biturbo qui développe 725 chevaux pour un couple incroyable de 900 Nm. Cette puissance est envoyée aux roues arrière via une boîte automatique ZF à 8 rapports. Son échappement en titane lui permet de chanter plus fort encore, et d’abattre le 0 à 100 km/h en 3,4 secondes.

Fiche technique

  • Moteur : V12 5,2 L essence
  • Puissance : 725 ch
  • Couple : 900 Nm
  • Poids : 1693 kg
  • 0-100 km/h : 3,4 sec
  • Vitesse max : 340 km/h
  • Prix : à partir de 285,000 euros