Range Rover Sport P400e Diablement efficace

Range Rover Sport P400e Diablement efficace

Le Range Rover est ancré dans l’inconscient collectif comme un grand SUV assez british, sobre et plutôt classe. Land Rover a néanmoins fait passer son Range Rover à l’hybride rechargeable avec le P400e, et en a profité pour supprimer son modèle hybride non-rechargeable. Depuis l’exercice 2020, ce véhicule n’est déductible qu’à hauteur de 40% pour les indépendants ou sociétés (contre 90% auparavant), réduisant son intérêt fiscal.

Ses lignes sont celles du très athlétique Range Rover Sport, et peu de détails trahissent son hybridation. En effet, la trappe de recharge est plus ou moins dissimulée dans la calandre. Le Range Rover est un véhicule statutaire, et en posséder une version hybride rechargeable est un message, qui permet de se démarquer de la concurrence.

Dans l’habitacle, le Range est spacieux, et accueille entre 4 et 5 occupants. L’habitabilité est très bonne, au niveau d’un certain luxe anglais, avec la présence de cuirs et boiseries. Niveau capacité de chargement, la présence de la batterie dans le coffre lui fait perdre de l’espace, mais il se démarque néanmoins avec ses 700 L. La spécificité de ce modèle hybride rechargeable est liée à la nature même du véhicule : absence de compte-tour, bouton physique permettant le passage au tout-électrique. L’autonomie en tout-électrique est annoncée à 51 km en cycle NEDC.

Difficilement réaliste compte tenu de la puissance sous-jacente qui invite à l’accélération.

Côté motorisation, nous trouvons un bloc essence 4 cylindres de 2 L, associé à un moteur électrique. La puissance cumulée du véhicule est de 404 chevaux pour un couple allant jusqu’à 640 Nm. Une boîte automatique à 8 rapports transmet la puissance aux roues, et cet hybride rechargeable ne rechigne pas dans la discipline du offroad.

Le Range Rover Sport P400e possède une batterie lithium-ion de 13,1 kWh. L’auto se recharge en environ 7h30 sur une prise domestique, et 2h45 sur un chargeur 32A.

En ce qui concerne les émissions, le Range Rover Sport P400e annonce seulement 64 grammes de CO2 par km (en cycle NEDC, donc assez désuet et à prendre avec des pincette). Quant à la consommation thermique, elle est annoncée à 2,8 L / 100 km (ce qui, encore une fois, est assez éloigné des conditions d’utilisation réelles). Le volet écologique est assez symbolique, avouons-le.

Fiche technique

Moteur : Ingenium 4cyl 2,0 L
Puissance : 404 ch
Couple : 640 Nm
0-100 km/h : 6,7 s
Batterie : 13,1 kWh
Autonomie : 51 km NEDC
Vmax : 220 km/h
Consommation : 2,8 L / 100 km
Emissions : 64 g/km
Coffre : 703 L
Poids : 2539 kg
L x l x h : 4879 x 2073 x 1803 mm
Prix : 91,700 euros

Top