Peugeot 309 GTi 16, Un coupé sportif

Peugeot 309 GTi 16, Un coupé sportif

Voici une Peugeot méconnue et souvent oubliée par rapport aux 205 ou 405 Turbo 16. Pourtant, la 309 GTI 16 vendue à moins de 6000 exemplaires était un sacré coupé 3 portes et compact à vocation sportive, qui n’a donc pas connu la destinée qu’on lui espérait. Coincée entre une 205 turbulente et une 405 statutaire, la 309 n’a pas su s’imposer à l’époque, mais demeure de nos jours une petite auto douée et fort capable.

Son physique presque banal a beaucoup joué en sa défaveur (à l’époque les constructeurs semblaient chercher la sobriété et cacher la performance). Dire que l’auto partage son châssis avec la 205 GTI, rallongé pour l’occasion, avec un léger aileron intégré à l’arrière… qui semblait superfétatoire.

Dans l’habitacle, la finition moyenne et dépouillée n’ont pas vraiment aidé à améliorer l’image de la sportive sochalienne, malgré ses sièges baquets et une dotation électrique (vitres, verrouillage, rétroviseurs etc…). Sous le capot, l’auto hérite du moteur de la 405 MI16, un 4 cylindres en ligne développant 160 chevaux pour 177 Nm de couple. Son comportement sportif et efficace était néanmoins au RDV, avec un 0 à 100 km/h abattu en 7,7 secondes et une vitesse de pointe de 217 km/h. La Peugeot 309 GTI 16 a été sous-estimée tout au long de ses 3 petites années d’existence, alors qu’elle possédait de nombreux atouts d’une sportive, à commencer par un poids sous la tonne (975 kg).

Fiche Technique :
Moteur : 4 cyl 1,9 L
Puissance : 160 ch
Couple : 177 Nm
0 à 100 km/h : 7,7 sec
Vmax : 217 km/h
Poids : 975 kg