BMW M240i xDrive Le compromis pour fidéliser

BMW M240i xDrive Le compromis pour fidéliser

La BMW M2 est le summum de la sportivité dans son segment. Pourtant, son prix pourrait légèrement refroidir certaines personnes, à juste titre. C’est pourquoi le constructeur bavarois vous propose la BMW M240i, une auto tirée de l’ancienne Série 2 (d’où le nom complet BMW M240i xDrive F22) et lancée en 2017. Cette auto, qui remplace la M235i, ressemble à s’y méprendre avec la M2 et procure un plaisir similaire, mais pour un prix moindre : environ 55,000 euros (contre environ 60,000 euros pour la M2). L’auto a réussi à créer le lien entre la jeunesse et la BMW M2 dont elle est si proche, pour fidéliser une clientèle sur le long terme. 

Mais dans ce cas-là, quelles sont les grandes différences par rapport à une M2, vous demandez-vous ? Hé bien la BMW M240i xDrive possède, comme son nom l’indique, une transmission intégrale de série (avec d’autres combinaisons possibles), ce qui en fait donc une voiture en théorie plus équilibrée.

La BMW M240i xDrive se remarque aisément avec son ensemble aérodynamique ainsi qu’à ses jantes 18 pouces à barreaux doubles de style 346. Le badge M240i surplombé par un petit béquet de coffre discret annonce la couleur. Par ailleurs, ce modèle est proposé en cabriolet (contrairement au coupé M2). Dans sa version coupé, l’auto ne possède pas d’entourage de vitre, ce qui donne un air assez exclusif à l’auto. La BMW M240i xDrive possède un châssis sport et les suspensions abaissées de 10 mm.

Dans l’habitacle, la BMW M240i xDrive ne propose pas de grand feu d’artifice, avec un intérieur classique repris des Série 2. Toutefois, le standing est dans les matériaux utilisés puisque l’aménagement intérieur est en cuir Dakota (et non pas similicuir). Cette 2+2 est peu spacieuse, notamment pour les places arrières, peu recommandées pour les adultes ou lors de longs voyages. Le confort est présent, mais ce n’est pas la raison d’être de l’auto : les suspensions sont fermes, les bruits de roulement sont présents.

Par ailleurs, l’espace de chargement est assez limité (390 L) et l’ouverture du coffre n’est pas automatique. L’auto est équipée du système iDrive (de 5ème génération), rien de plus classique mais légèrement démodé de nos jours. La BMW M240i xDrive n’est sans doute pas l’auto la plus avancée technologiquement sur le marché, mais ce n’est certainement pas ce qu’on lui demande.

La BMW M240i xDrive partage le même moteur que la M2, à savoir un six cylindres en ligne 3,0L turbo. Ce bloc moteur essence délivre 340 chevaux pour un couple de 500 Nm. Certes, c’est 30 chevaux de moins qu’une M2 classique. Mais vous l’aurez compris, cette M240i compense son manque de bestialité par un certain équilibre tiré de la transmission xDrive. BMW a pensé aux conducteurs puisque l’auto est proposée de série avec une boîte manuelle à six rapports jumelée au moteur (qui possède une option de talon-pointe intégrée). Toutefois, une boîte automatique Steptronic à huit rapports est disponible en options (d’ailleurs, avec cette boîte, vous disposez d’une option launch control).

La BMW 240i xDrive se veut donc agile et agréable à conduire, notamment dans les virages, où elle s’exprime le mieux. Assez coupleuse, même à bas régime, la petite compacte agile réussit malgré tout à se placer assez proche de la M2 Coupé. La sonorité est plaisante sans être ostentatoire, sauf si vous optez pour l’échappement M Performance en option.

Fiche technique

Moteur : 6 cyl 3,0L turbo
Puissance CV : 340 ch
Couple : 500 Nm
Poids : 1475 kg
0-100 km/h : 4,4 s
Vitesse max : 250 km/h
Prix : 55,000 euros

Retrouvez notre dossier complet en cliquant ici.

Top