Renault 19 (R19) 16S, La sportivité pour tous

Renault 19 (R19) 16S, La sportivité pour tous

Pétrie de qualités, cette berline moyen de gamme à vocation sportive répondait à deux éléments : séduire un large marché (notamment en Allemagne) tout en proposant un comportement sain. Véritable familiale, routière et fiable, on lui reprochera néanmoins son absence de turbo, loin des traditions sportives chez Renault. 

Choix osé, la R19 était proposée avec plusieurs carrosseries (3, 4 ou 5 portes ou cabriolet). Sortie d’échappement ovales, kit carrosserie sobre, jupes latérales et surtout petit becquet de coffre, la R19 16 S est aisément reconnaissable. L’habitacle respire les années 90, malgré un niveau d’équipements assez faible (et un freinage sans ABS). En revanche, Renault a beaucoup travaillé sur la finition, très correcte.

Sous le capot, Renault fait le choix d’abandonner le turbo pour un moteur atmosphérique 4 cylindres 16 soupapes (d’où son nom de R19 16S, pour 16 soupapes), plus sûr et moderne, et moins coûteux. Le plaisir de conduire était différent : les accélérations linéaires remplaçaient les à-coups générés par le turbo. Avec 137 chevaux pour un couple de 160 Nm, il lui faut 8,4 secondes pour effectuer le 0 à 100 km/h. La R19 16S de 1100 kg était donc une sportive polyvalente, adaptée aux néophytes, et moins brutale qu’une Peugeot 309 GTI 16, par exemple.

Fiche Technique :
Moteur : 4 cyl 1,7 L
Puissance : 137 ch
Couple : 160 Nm
0 à 100 km/h : 8,4 sec
Vmax : 215 km/h
Poids : 1100 kg