Ford Fiesta RS Turbo, Comme un goût d’inachevé

Ford Fiesta RS Turbo, Comme un goût d’inachevé

Avec son style aguicheur, la Ford Fiesta RS Turbo de 1990 avait pour ambition de rivaliser et dominer sur les petites GTI de l’époque grâce à un positionnement de prix compétitif. Basée sur la Fiesta de 3ème génération, elle est la personnification de la puissance selon Ford : boucliers larges, des ailes élargies, et même un petit becquet ! De nos jours, c’est un Youngtimer certes attrayant, mais qui n’a pas su détrôner les sportives de référence à l’époque et qui nécessite un bon entretien.

Dans l’habitacle, le style est tout de même très rustique (beaucoup de plastique), avec néanmoins des sièges Recaro en velours. Sous le capot, elle est équipée d’un 4 cylindres 1,6 L suralimenté développant 133 chevaux pour un couple maximal de Nm. Très légère (moins de 1 tonne), elle est souple et puissante, avec des performances plutôt bonnes (0 à 100 km/h en 8,2 secondes) et de très bonnes relances. En revanche, elle possède le même châssis que la Fiesta XR2i, laissant un goût d’inachevé.

Fiche Technique : 
Moteur : 4 cyl 1,6 L turbo
Puissance : 133 ch
Couple : 177 Nm
0 à 100 km/h : 8,2 sec
Vmax : 213 km/h
Poids : 945 kg