FIAT FULLBACK, La tentative du pick-up italien

FIAT FULLBACK, La tentative du pick-up italien

Le constructeur italien s’était lancé sur le segment prometteur du pick-up en 2016, par le biais d’un partenariat avec Mitsubishi. Pourtant, à peine 3 ans après une carrière discrète, il faut se rendre à l’évidence : le Fiat Fullback est un échec, avec très peu de ventes en Europe. Celui-ci se vend encore moins depuis le malus sur les modèles 5 places datant de juillet 2019 (même s’il échappait au malus CO2 en tant qu’utilitaire léger).

Reprenant la plateforme du Mitsubishi L200, le Fullback arborait tout simplement une calandre et un bouclier modifiés. En un sens, ceci a permis à Fiat d’économiser la recherche et le développement d’un nouveau modèle à part entière. Malgré sa silhouette sympathique, cet échec s’explique notamment par l’arrivée tardive de Fiat sur ce segment, ainsi que par son manque de légitimité en matière de pick-up. 

Le Fiat Fullback était disponible en plusieurs carrosseries : la très appréciée double cabine, ou encore la cabine approfondie (avec la présence de strapontins). Même la version Cross du Fullback, orientée aventures familiales, n’a pas permis au modèle de se démarquer. L’habitacle avec une sellerie et volant en cuir manquait d’originalité par rapport au Mitsubishi, qui jouissait d’une meilleure image. Pourtant, il n’était pas avare en équipements : régulateur de vitesse, sièges avants chauffants, navigation tactile, correcteur de trajectoire, stabilisateur de remorquage etc...

Jusqu’à quatre modes de conduite étaient disponibles et jouaient avec la transmission, ce qui lui permettait de répondre présent en toute situation, peu importe l’adhérence. Véritable baroudeur, il permet de charger jusqu’à 1100 kg dans sa benne de série de 1,52 m. Avec une très bonne garde au sol, le franchissement et les passage à gué n’étaient pas un problème. Les puristes pouvaient opter pour une boîte manuelle à 6 rapports, ou pour la boîte automatique, plus adaptée.

Sous le capot un moteur 4 cylindres turbo diesel à injection directe, avec suffisamment de puissance et un couple qui semble inépuisable. Entre 150 et 180 chevaux et un couple de 430 Nm. Il n’était pas le roi incontesté en matière de performances, mais elles n’avaient rien à envier aux autres modèles de ce dossier. Chose amusante : sa fiche technique est en tous points identique à celle du Mitsubishi L200. C’est pour dire que le Fiat Fullback n’a vraiment pas cherché à se différencier, ce qui pourrait également expliquer en partie son échec.

Fiche Technique :

  • Moteur : 4 cyl
  • Cylindrée : 2442 cm3
  • Benne : 1,52 m
  • Puissance : 181 ch
  • Couple : 430 Nm
  • Poids : 1960 kg
  • 0 à 100 km/h : 10,2 s
  • Vmax : 179 km/h
  • Consommation : 7,1 L /100
  • CO2 : 186 g/km
  • Prix : 41,694 €
Top