Duel de mastodontes : Ford F-150 Raptor L’ogre de Dearborn

Duel de mastodontes : Ford F-150 Raptor L’ogre de Dearborn

Présentation

Doit-on réellement présenter le Ford Ranger, élu pick-up de l’année 2020 ? Ce pick-up efficace et fonctionnel a su s’imposer comme étant une référence en la matière. C’est également lui qui sert de base à sa version dédiée à la conduite tout-terrain, le Raptor. Un nom accrocheur, évoquant le vélociraptor, dinosaure puissant, redoutable et réputé très intelligent. En d’autres termes, le badge Raptor représente ni plus ni moins que la version la plus aboutie du Ranger et du F-150, notamment en matière de tout-terrain. Le F-150 est une version bodybuildée du Ranger européen, dont la version Raptor est encore plus monstrueuse. 

La version 2020 du Ford F-150 Raptor (à différencier du Ford Ranger Raptor, donc) est un des joyaux de la Ford Motor Company. L’auto n’est pas officiellement commercialisée en France, mais ce monstre sur roues peut être importé et homologué (pour un prix démarrant à 100,000 euros) ! Cependant, il semblerait que suite à l’annonce du RAM 1500 TRX par Dodge, le constructeur à l’ovale bleu songe à grandement améliorer son Raptor qui est actuellement battu dans bien des domaines. Difficile de voir Ford se laisser faire, et certains envisagent même une contre-présentation d’ici janvier 2021 !

Look et capacités

Le Ford F-150 Raptor incarne la démesure des Etats-Unis dans toute sa splendeur : un gabarit impressionnant et une carrosserie tout en muscles, atypique pour nos routes européennes tant il semble gigantesque. Esthétiquement, la version F-150 Raptor se démarque notamment par une calandre spécifique au modèle, reprenant un immense lettrage FORD sur la grille. Statutaire et imposant, c’est le moins que l’on puisse dire. De plus, les voies sont élargies par rapport à un Ford Ranger standard (+40 cm, une broutille). Son capot situé à 1,55 mètres de hauteur vous laisse imaginer ce à quoi vous faites affaire. Les roues en alliage 17 pouces sont chaussées de pneus adaptés au tout-terrain.  

L’auto possède six modes de conduite lui permettant de gérer tous les terrains (notamment un mode Rock Crawl, pour littéralement grimper les chemins rocailleux). Puis comment oublier le fameux mode Baja, dont le nom est inspiré de la fameuse course de rallye-road, et qui a notamment pour effet de bloquer le différentiel et permettant de faire jouer le train arrière aussi bien sur bitume que dans la boue. Si vous doutiez encore de ses capacités de franchissement, sachez que le Raptor est équipé de suspensions permettant un débattement des roues de l’ordre de 30 centimètres.  Le Ford F-150 Raptor peut remorquer jusqu’à 3,628 kg, tandis que la capacité de chargement est limitée à 500 kg.

Difficile de parler de dynamisme face à un tel gabarit, mais le confort de conduite reste exceptionnel, notamment lorsque l’on se rend compte à quel point le Raptor gère les irrégularités du terrain sur lequel vous êtes engagé.

Dans l’habitacle

À l’intérieur du Raptor, l’espace n’est pas un luxe, puisqu’il y en a en abondance. Avec cinq vraies places et des portes antagonistes (sur la version double cabine), l’habitabilité du Ford F-150 Raptor est particulièrement bonne, il faut le reconnaître. Les sièges sont réglables de nombreuses manières, en plus d’être chauffants. Cependant, soyons honnêtes : l’intérieur du Raptor est très similaire à celui d’un Ranger standard, mis à part quelques détails ici et là. Les matériaux sont robustes, comme ce à quoi on s'attend d’un véhicule utilitaire et a fortiori américain. Néanmoins, une certaine sportivité se dégage du monstrueux pick-up, avec son volant sport en cuir perforé arborant le logo Raptor en son centre.

L’ère moderne est déjà là chez Ford depuis de nombreuses années, puisque ce Raptor intègre la dernière version du système SYNC 3 de Ford, avec écran tactile de 8 pouces. De nombreuses options vous rendront l’expérience encore plus agréable (comme la vision à 360 degrés).

Sous le capot

En France, le Ford Ranger Raptor n’est disponible qu’avec un moteur, le bloc EcoBlue 2,0 L développant 213 chevaux. Mais la version qui nous intéresse ici (F-150 Raptor), est quant à elle équipée d’un V6 EcoBoost 3,5 L suralimenté développant 450 chevaux pour un couple maximal de 690 Nm.  Nous sommes là aussi bien loin des chiffres d’un Dodge RAM 1500 TRX !  Ceci dit, le Raptor possède un petit atout charme non négligeable : il possède en effet le même bloc moteur que la Ford GT ! En d’autres termes, il possède un moteur de supercar. Une boîte automatique à 10 vitesses issue de la Mustang transmet la puissance aux roues, tandis que sa double sortie d’échappement produit une sonorité brutalement métallique. Côté consommation, Ford annonce un 15 L pour 100 km parcourus.

Côté performances, le F-150 Raptor abat l’exercice du 0 à 100 km/h en 5,2 secondes. Même si ces chiffres rivalisent avec une BMW M3, c’est près d’une seconde de plus que le RAM 1500 TRX. Toutefois, il y a de fortes chances que cette suprématie de Dodge soit éphémère. En effet, tout comme le RAM TRX intègre un moteur Hellcat en son sein, des rumeurs suggèrent que Ford souhaiterait intégrer le moteur d’une Mustang Shelby GT500 (V8 5,2 L développant plus de 750 chevaux) dans son F-150 Raptor afin de mieux rivaliser en termes de puissance pure.

Ford F-150 Raptor

  • Moteur : V6 EcoBoost 3,5 L biturbo
  • Puissance : 450 ch
  • Couple : 690 Nm
  • Poids : 2145 kg
  • 0-100 km/h : 5,2 sec
  • Vitesse max : 160 km/h
  • Longueur : 5588 mm
  • Largeur : 2192 mm
  • Hauteur : 1994 mm
  • Prix : à partir de 41,200 euros (aux USA) et 100,000 euros en France