Dossier Boxster 25 ans de réussite / Porsche Boxster type 987 (2004- 2012) Seconde génération et version Cayman

Dossier Boxster 25 ans de réussite / Porsche Boxster type 987 (2004- 2012) Seconde génération et version Cayman

L’auto est présentée au Mondial de Paris en 2004 et commercialisée dès 2005. D’ailleurs, l’année 2005 voit arriver la Porsche Cayman, qui vient proposer, en complément du Boxster, une version plus dynamique mais non découvrable. En d’autres termes, la Porsche Cayman est une déclinaison coupé, dérivée de la Boxster 987.

Esthétiquement l’auto évolue peu et reprend la plateforme de la type 986. Pourtant, elle possède 80% de pièces nouvelles par rapport à cette dernière. L'élément le plus marquant reste sans doute ses phares avant, plus simples et très proches de ceux de la supercar Carrera GT. C’est également la première génération du Boxster à connaître de très nombreuses éditions limitées (RS 60 Spyder, Porsche Design Edition 2, S Black Edition ou encore la Boxster Spyder, une édition limitée de 320 chevaux),

Contrairement à la ligne, l’habitacle évolue beaucoup. La finition est bien meilleure, les sièges plus confortables et ergonomiques. De nombreuses aides à la conduite et éléments de sécurité (comme six airbags de série) viennent s’ajouter à la panoplie de l’auto. Et le tout ? Pour un prix d’achat moins important que la Type 986 à ses débuts.

Lors de ses débuts, la Boxster type 987 possède deux motorisations : le 6 cylindres 2.7 L (240 chevaux) et 3,2L (280 chevaux, pour la Boxster S).

Version la plus puissante 
La version la plus puissante de la Boxster type 987 est la Porsche Boxster Spyder équipée d’un 6 cylindres 3,4 L développant 320 chevaux pour un couple maximal de 370 Nm. L’auto peut rouler jusqu’à 267 km/h et abattre le 0 à 100 km/h en 5,1 secondes (soit 0,8 secondes par rapport à la précédente génération).