Dossier Boxster 25 ans de réussite / Porsche Boxster type 718 (2016 - de nos jours) Nouvelle appellation, nouveau moteur

Dossier Boxster 25 ans de réussite / Porsche Boxster type 718 (2016 - de nos jours) Nouvelle appellation, nouveau moteur

En 2016, Porsche souhaite moderniser son Boxster (et son équivalent coupé, le Cayman) avec une nouvelle appellation, les versions 718 (718 Boxster et 718 Cayman). Ce nom est un hommage à la voiture de course du constructeur, présentée au Mans en 1957. Il s’agit de la version la plus controversée à ce jour du Boxster, puisque Porsche a décidé de procéder à un changement de motorisation, qui n’est pas du goût de tous.

En effet, avec ce modèle vient un grand changement en matière de motorisations puisque le sempiternel moteur Boxer 6 cylindres a été remplacé par un Boxer 4 cylindres turbocompressé (un flat-4 à plat turbo). Quand bien même la position reste centrale et à plat, la sonorité n’est évidemment pas la même. Bien qu’accueillis froidement, ces derniers ont permis d’offrir des performances équivalentes, mais surtout de faire baisser la consommation et les émissions de la Boxster. Ce qui dans notre monde actuel n’est pas une mince affaire et clairement pas négligeable.

À ses débuts, la 718 Boxster est présentée avec un 4 cylindres à plat 2,0 L turbo développant 300 chevaux pour un couple maximal de 380 Nm. Ceci permet à l’auto de rouler jusqu’à 275 km/h et d’abattre le 0 à 100 km/h en 4,9 secondes (avec la boîte PDK à 7 vitesses). Les versions 718 Boxster GTS 4.0 reviennent pourtant au flat-six pour offrir la saveur d’antan.

Les versions 718 dessinent une silhouette basse, large et effilée. L’auto possède de série des phares bi-xénon (full LED en option), avec la nouvelle signature lumineuse du constructeur allemand. Les versions 718 ont beaucoup évolué en matière de technologies pour mieux s’adapter dans le paysage automobile moderne. L’auto peut donc intégrer un nouvel écran tactile avec la technologie Apple CarPlay. Le volume de coffre reste inchangé à 280 L.

Version la plus puissante
La version la plus puissante est la Porsche 718 Boxster Spyder, qui revient pour l’occasion au 6 cylindres à plat atmosphérique avec une cylindrée de 4,0 L. Celui-ci est dérivé du moteur 3,0 L turbo de la Porsche 911 type 992, et développe ici 420 chevaux pour un couple maximal de 420 NM. Ainsi équipée, avec sa boîte manuelle à six vitesses, l’auto peut abattre le 0 à 100 km/h en 4,4 secondes et rouler jusqu’à 301 km/h. La boîte PDK à 7 rapports devient disponible par la suite.