Voitures Triumph occasion

46 annonces auto trouvées

Les Triumph se trouvent juste sous la barre des 10.000€ pour une TR7 (1975/1981). Les versions les plus prisées que sont les TR3, TR4, TR5 et TR6 (ainsi que Spitfire) peuvent allègrement dépasser les 30.000€.

Mes critères :

  • Triumph
Trier :

De 2 à 4 roues

Fondée en 1885 par l'allemand Siegfried Bettman, la société qui allait devenir connue sous le nom de Triumph (marque déposée en 1886) était alors spécialisée dans les motos. Bettman importait des 2 roues de toutes parts de l'Europe et les revendait sous sa marque à Londres. Après être renommée Triumph Cycle Company (1897), elle devient enfin Triumph Motor Company en 1930. De nos jours, la marque (endormie) est possédée par BMW.

Grandes ambitions, moyens limités

Face aux puissants constructeurs automobiles de l'époque, Triumph ne pouvait se démarquer qu'en produisant des véhicules exclusifs et relativement coûteux, mais même ce choix s'avéra difficile et la marque allait changer de mains à plusieurs reprises. Au début des années 50 cependant, Triumph commence à commercialiser ses roadsters "TR". Ces petits cabriolets à moteur avant et roues arrière motrices allaient devenir le symbole de la sportive anglaise.

Machine à remonter le temps

Acheter une Triumph (TR / Spitfire, GT...) c'est être transporté dans le passé, parfois aussi loin que les années 1950. C'est une autre vision de la conduite et du temps, une auto à apprécier à un rythme différent. Hormis la berline Acclaim (base Honda), les Triumph se trouvent juste sous la barre des 10.000€ pour une TR7 (1975/1981). Les versions les plus prisées que sont les TR3, TR4, TR5 et TR6 (ainsi que Spitfire) peuvent allègrement dépasser les 30.000€.

 Comparer

Comparer les voitures sélectionnées

Aucune offre à comparer

Comparer