Mercedes-Benz AMG GT R Roadster

Mercedes-Benz AMG GT R Roadster

L’étoile découvrable

La plus radicale des AMG GT vient de perdre le toit au Salon de Genève. Mercedes-Benz a pour habitude de décliner ses modèles en plusieurs versions afin que la division sportive demeure leader dans le marché, en proposant une auto pour chaque segment. Après l’AMG GT R PRO, c’est au tour de l’AMG GT R de faire tomber le toit, en attendant une version Black Series dans un futur proche. Le roadster est un modèle plébiscité par tous les passionnés à travers le monde. Et cette AMG GT R Roadster est un véritable bijou. Malgré la nouvelle signature lumineuse et des boucliers légèrement retravaillés (intégrant de l’aérodynamisme actif), l’auto reste très semblable à la version coupé (et c’est une bonne chose, ceci dit au passage). AMG GT R Roadster Elle reprend les lignes de l’AMG GT R, jusqu’à l’aileron arrière, tout en gardant un poids très similaire au coupé (seulement 5 kg de plus). Mercedes a opté pour un toit en toile ultra-léger, avec une structure en aluminium, acier et magnésium. On n’arrête pas la technologie ! Dans l’habitacle, l’auto jouit d’un nouveau volant, et le conducteur peut désormais maîtriser le contrôle de traction à partir dudit volant (bouton qui se trouve dans la console centrale sur le coupé). Les technologies de la marque à l’étoile sont présentes, comme l’Airscarf (chauffage de nuque), très pratique sur un cabriolet. AMG GT R Roadster Côté moteur, on retrouve le V8 4,0 L biturbo développant 585 chevaux pour 700 Nm de couple, le même que sur le coupé. De quoi abattre le 0 à 100 km/h en 3,6 secondes et atteindre une vitesse de point de 317 km/h. Toutefois, seuls 750 clients chanceux pourront en profiter à travers le monde, pour un prix aux alentours de 180,000 euros.

Top