L'essentiel : Nouveau patron chez Audi, des infos sur la future BMW i4, Un Mercedes GLE Coupé Hybride-rechargeable...

L'essentiel : Nouveau patron chez Audi, des infos sur la future BMW i4, Un Mercedes GLE Coupé Hybride-rechargeable...

AUDI

Nouveau patron chez Audi

Encore du changement dans la direction d’Audi. Bram Schot avait été nommé PDG par interim suite à l’arrestation de Rupert Stadler dans le cadre de l’affaire Dieselgate. C’était une période difficile pour le constructeur allemand, et il fallait faire preuve de stabilité. C’est donc Markus Duesmann (un ancien de BMW et Mercedes-Benz) qui le remplacera dès avril 2020. Il aura du pain sur la planche pour gérer les séquelles du Dieselgate et les nouveaux challenges stratégiques liés à l’électrification et la chasse aux économies.

Audi supprimera 9500 emplois en Allemagne

Un sacré challenge attend le nouveau PDG d’Audi, avec un programme visant à réaliser six milliards d’économies d’ici 2029. Une des parties de ce projet consiste en un plan d’optimisation des capacités de production, qui verra la marque supprimer jusqu’à 9500 emplois d’ici 2025. Seule l’Allemagne est concernée apparemment, et il n’y aura aucun licenciement. Il s’agira davantage de non-renouvellement de départs à la retraite.

L’Audi A5 restylée débute à 44,940 euros

La gamme A5 a récemment été restylée en septembre 2019 avec ses carrosseries coupé et Sportback et plusieurs motorisations, dont une seule essence (40 TFSI de 190 chevaux). Il existe 3 finitions : Design, S-Line et Avus (la plus haut-de-gamme). Toutefois, les prix débutent à 44,940 euros pour la version Diesel 35 TDI. Celle-ci développe 163 chevaux et possède une boîte S-Tronic à 7 rapports. Nous avons 4 autres diesel : 40 TDI (190 ch), 45 TDI (V6 de 231 ch) et 50 TDI (V6 de 286 ch).

 


BMW

Des infos sur la future i4

Le constructeur allemand préparerait son futur électrique, avec près de 25 modèles électriques et hybrides dans sa gamme en 2023. Parmis les nouveautés, nous devons notamment nous attendre à une berline basée sur la Série 4 et qui prendrait le nom d’i4. BMW l’a déjà mis en scène sur des terrains enneigés. La marque annonce d’ores et déjà 600 km d’autonomie pour ce véhicule, sans préciser toutefois s’il s’agit du cycle WLTP.

Un X8 dans les cartons ?

Après avoir lancé le mastodonte X7, plusieurs rumeurs de couloir évoquent la préparation d’un X8, qui serait donc un SUV coupé d’après la nomenclature BMW actuelle. Certains médias évoquent même déjà sa motorisation avec notamment de l’hybride rechargeable dérivé du X5 xDrive45e. Quoiqu’il en soit, si cet SUV coupé se devait de voir le jour, il devrait jouir d’une silhouette bien à lui. Toutefois, on ne devrait pas le voir avant 2022.

BMW finalise son implantation en Chine

Le groupe allemand s’est allié avec Great Wall Motor, un géant automobile chinois, avec un investissement total de 650 millions d’euros pour construire une nouvelle usine. Celle-ci devrait produire jusqu’à 160,000 voitures d’ici 2023. Par ailleurs, cette joint-venture permettra le développement de voitures électriques sur le marché chinois (comme par exemple la future Mini pour BMW). Cette coentreprise est une façon pour BMW de s’implanter et développer sa présence en Chine.


MERCEDES

La Chine, Eldorado pour la Classe S

Le constructeur à l’étoile doit une partie de sa réussite à la Chine. En effet, environ un tiers de la nouvelle génération des Classe S produites y ont été vendues. Depuis 2013, date de lancement du modèle-phare de Mercedes-Benz, plus de 500,000 exemplaires se sont écoulés. Très peu atterrissent en France, le marché se situant davantage dans l’Empire du Milieu ou encore aux Etats-Unis. La prochaine génération (courant 2020) devrait elle aussi cannibaliser le marché chinois, où la Classe S jouit d’une très bonne image statutaire.

Un GLE coupé Hybride-Rechargeable

Le constructeur allemand a présenté la version Coupé de son SUV GLE il y a quelques mois, mais la version hybride rechargeable (GLE 350 de 4Matic) vient tout juste d’arriver. Ce petit mastodonte embarque une batterie de 31,2 kWh ce qui lui donnerait une autonomie en tout-électrique de 100 km maximum (cycle WLTP). Avec son 4 cylindres développant 194 ch et assisté d’un moteur électrique de 136 ch, il abat le 0 à 100 km/h en 6,9 secondes, et se recharge de 10 à 80% en 20 minutes.

 

Les cadres cibles de licenciements 

En cette période de profondes mutations dans le secteur automobile, tous les constructeurs doivent investir dans l’électrification mais également faire des économies, et Mercedes-Benz ne fait pas exception à la règle. La marque à l’étoile compte économiser un milliard d’euros de coût de personnel en licenciant environ 1100 cadres à travers le monde d’ici 2022 (1 cadre sur 10 en Allemagne, selon les médias). Le PDG Ola Källenius a expliqué cette mesure par un bénéfice en baisse et une réduction nécessaire des dépenses.

Categories:

  • News,
  • Brèves,
  • Actus des pros

Marque / Modèle en rapport:

  • Audi,
  • Audi A5,
  • BMW,
  • Mercedes Classe S,
  • Mercedes GLE Coupé
Top