A l'approche du froid, tout savoir sur les pneus hiver

A l'approche du froid, tout savoir sur les pneus hiver

Les performances d'un pneu standard ou pneu été diminuent assez rapidement une fois que la température descend en dessous de 7°C. Pour rouler en toute sécurité et dans des conditions adaptées à l'hiver, il convient d'installer des pneus hiver. Vous bénéficiez ainsi d'une meilleure adhérence malgré le froid. Ils sont conçus spécialement pour rouler sur une route mouillée, recouverte par la neige ou le verglas. Ils possèdent une structure spécifique au niveau des rainures ainsi que dans sa partie interne pour une meilleure accroche. Il faut rappeler que l'état des routes à cette période augmente considérablement le nombre d'accidents, d'où l'utilité d'avoir recours à des pneus hiver. Ainsi, quel type de pneu hiver haut de gamme privilégier pour votre voiture ?

Pourquoi faut-il utiliser des pneus hiver ?

La présence de la neige, de l'eau et du verglas rend la conduite dangereuse. Le freinage, l'adhérence ainsi que la visibilité sont fortement impactés. Le pneu d'hiver offre tous les avantages indispensables pour s'y accommoder.

Une excellente adaptation aux conditions climatiques

La fonction d'adaptation au froid de ce type de pneu en fait un parfait allié. En effet, une fois que la température passe en dessous de 7°C, la gomme d'un pneu subit une réaction. Elle durcit et réduit drastiquement ses capacités, tout en affectant la conduite. La voiture ne bénéficie plus d'une bonne adhérence. Le plus grand risque est alors une sortie de route, qui peut être fatale. Le conducteur profite d'une meilleure stabilité lors de l'utilisation de pneus d'hiver sur la route grâce à sa technique de fabrication. Il se compose d'un mélange de caoutchouc qui permet de garder une grande souplesse malgré le froid. Le pneumatique conserve également une accroche optimale. Sur des sites spécialisés, vous trouverez différentes marques de pneus hiver qualitatifs haut de gamme pour votre voiture : Michelin, Bridgestone, Hancook, Goodyear, qu'il s'agisse de pneus hiver classiques, à haute performance 3PMSF ou encore des pneus nordiques ou cloutés.

Une meilleure accroche sur la route

En comparaison avec un pneu été, le pneu hiver comporte des caractéristiques très différentes. Il profite d'une excellente adhérence. Il dispose d'un surplus de rainures et de lamelles. Grâce à cette structure, le système de freinage fonctionne parfaitement, tout en conservant une bonne transmission. La voiture avance ainsi avec plus de stabilité. De plus, même dans des conditions difficiles, le véhicule reste maniable. Il faut savoir que l'un des risques auquel s'expose un conducteur en hiver est l'aquaplaning. Ce phénomène résulte de la présence d'une fine couche d'eau sur la route. Ce type de pneu confère ainsi un meilleur contrôle.

Une technologie optimisée pour une conduite sécurisée

La technologie utilisée par les constructeurs dans la fabrication des pneus hiver a été étudiée en profondeur. Il se compose de plusieurs lamelles qui servent à réduire la distance de freinage en plein froid. Le pneu fournit également la puissance de traction nécessaire sur une surface recouverte de neige ou de verglas. Cette qualité essentielle aide les voitures lourdes à avancer correctement, malgré leur poids.

Les pneus hiver assurent en outre l'efficacité des dispositifs d'assistance de freinage ainsi que les systèmes dédiés à réduire le patinage. Effectivement, les contraintes de l'hiver ne leur permettent pas de fonctionner normalement sans la présence de pneus adaptés. Leur performance se dégrade. C'est le cas par exemple de l'ABS ou encore de l'ESP, indispensables pour la stabilité.

Une fabrication spécialement dédiée à des conditions rudes

La fabrication de ce type de pneu lui apporte une qualité qui facilite l'adhérence sur la route. Il possède une densité différente au niveau de la gomme, par rapport à un pneu été ou standard. Celle-ci ne durcit pas sous l'effet de la température qui baisse. Même si celle-ci atteint un certain seuil, le pneu garde sa malléabilité pour une bonne accroche.

Les lamelles ne sont pas seulement les éléments modifiés sur un pneu hiver. Les constructeurs attribuent une attention particulière aux rainures. Elles sont à la fois larges et profondes à la surface. Ce procédé vise à fournir une meilleure évacuation de la neige ainsi que de la boue qui a tendance à s'accumuler assez vite. L'expulsion des particules s'effectue instantanément.

Une performance accrue lors du freinage

Une grande partie des accidents qui surviennent en hiver sont provoqués par la défaillance des freins. Les lamelles présentes sur la bande de roulement du pneu ainsi que la flexibilité de la gomme accroissent la capacité des freins. Au lieu de faire un arrêt sur 140 mètres pour une vitesse de 80 km/h, le véhicule s'arrêtera à 60 mètres.

Les inconvénients d'un pneu d'hiver

Le pneu d'hiver assure une conduite sécuritaire, mais pour autant, il affiche aussi certains inconvénients.

Un coût plus élevé

Par rapport à un pneu été, le modèle hiver est plus cher. Toute cette technologie impacte inévitablement le prix. Pour assurer une excellente tenue de route, il convient d'installer 4 pneus identiques. S'ils présentent un taux d'usure différent, la voiture risque un déséquilibre. En sus, une telle situation se répercute aussi sur la performance de certains systèmes comme celle du correcteur de trajectoire. Son efficacité dépend étroitement de l'aptitude des pneus à adhérer au sol.

Le prix d'une roue est en moyenne de 60 € en entrée de gamme et atteint 130 à 140€ dans le haut de gamme. Il s'agit ici d'un pneu aux dimensions courantes. Toutefois, pour pallier cette hausse, il suffit d'avoir de bonnes habitudes. Les pneus ne seront pas rapidement usés s'ils ne roulent pas en été. Il faut alterner pneu hiver et pneu été. Sa durée de vie sera plus longue et il sera réutilisable par la suite. Les dépenses seront ainsi réduites pour la prochaine saison hivernale.

Un pneu qui se désagrège assez vite

La gomme malléable du pneu constitue un autre inconvénient. Pour une température de plus de 15°C, elle devient trop souple. Il s'use assez vite, car le phénomène de désagrégation s'accélère. Il est impératif de vérifier la température et de remplacer les roues une fois que le seuil est atteint. Si vous oubliez de les retirer, la gomme peut fondre sous l'effet de la chaleur.

Faire la différence entre 3PMSF et M+S

En matière de fabrication de pneu hiver, les constructeurs proposent deux enveloppes différentes. Elles se distinguent par deux appellations 3PMSF et M+S. Dans les deux cas, ces pneus sont faits pour rouler en saison froide et sur une route humide. Toutefois, leur performance dans ces conditions n'atteint par le même niveau. 3PMSF ou 3 peak mountain snowflake désigne des pneus haute performance assurant une excellente tenue de route même dans des conditions extrêmes, grâce à leur pouvoir d'adhérence supérieur.

Les pneus hiver classiques M+S ou Mud and Snow offriront une très bonne tenue de route lorsque les températures ne seront pas extrêmes en hiver. Ces derniers sont parfaitement adaptés pour les voitures de tourisme, les SUV, les 4x4 et les utilitaires.

Top