3 choses à savoir pour assurer au mieux son véhicule de sport ou collection

3 choses à savoir pour assurer au mieux son véhicule de sport ou collection

Posséder un véhicule sportif ou de collection n'est jamais de tout repos pour les assureurs. Voici 3 axes à connaitre pour s'assurer au mieux suivant son budget et les protections que l'on souhaite.

Tout bon conducteur d’un véhicule à moteur se doit d’avoir une assurance automobile pour garantir les risques liés aux dommages éventuels. C’est dire qu’il devrait souscrire à une assurance auto incluant au moins une garantie responsabilité civile

Il existe bien entendu de nombreuses assurances et formules différentes, en fonction du véhicule, de sa valeur de son utilité.

1. Assurer une voiture de sport, de luxe ou de collection, ca signifie quoi ?

Avoir une voiture implique la souscription à une assurance appropriée. Quelle que soit la classe de votre voiture, veillez à opter pour une assurance qui couvrira tous les risques possibles. En fonction du modèle de votre voiture, l’assurance sera forcément plus chère. C’est le cas par exemple des voitures de luxe, notamment les modèles comme Ferrari, Lamborghini, Porsche, Rolls-Royce, Bentley, etc

Pour les modèles de sport, le type d’assurance le plus en vogue est l’assurance tout risque vous permettant ainsi d’obtenir une couverture complète. D’ailleurs, c’est la seule adaptée et admise. Vous trouverez une large gamme de types d’assurance pour votre véhicule dans nos divers articles.

2. Optez pour des services d’assurance automobile de sport

Étant donné la concurrence accrue, les assureurs innovent en termes de services offerts. Ces services apportent une valeur ajoutée au contrat. Il s’agit spécifiquement des services suivants : 
- Services liés à la relation avec le client : Le client ici a droit au choix de son mode de communication pour procéder à un devis, souscrire à un type d’assurance ou encore déclarer un sinistre.
- Services de gestion des sinistres : Ici le client a droit à une prise en charge du véhicule et des dommages collatéraux. 
Services de prévention : Le client assiste aux stages de perfectionnement de conduite, sensibilisation et prévention routière.

Plusieurs autres services se joignent à cette énumération et profitent bien aux différents conducteurs dont le nombre ne cesse d’évoluer.

3. Les sanctions encourues en cas de défaut d’assurance

Certaines personnes pensent pouvoir faire des économies en n’étant pas assuré. Or, cela s’avère être une très grosse erreur, et surtout une grave décision. En effet, l’assurance a pour but de gérer tous les ennuis pouvant survenir à votre véhicule. Conduire sans assureur c’est se voir retirer la garantie dommage-collision, la garantie des dommages corporels, vol, incendie, dépannage, vandalisme, etc.

C’est donc dire que pour un conducteur non assuré, il lui sera imposé les réparations des dommages causés aux tiers puisqu’il n’a aucune entité vers qui se tourner. La victime pourra donc faire recours au FGA, qui à son tour ira vers le conducteur pour un éventuel dédommagement. Aujourd’hui, tous les leaders d’assurance luttent contre cette peine qui pourrait être rude pour ces conducteurs. Nous parlons bien là de Covéa, Macif, Maaf, MMA, GMF ou encore Groupama.

En résumé, l’assurance la mieux adaptée pour votre véhicule est celle qui répond aux exigences tant matérielles que financières consacrées par le conducteur. Il est aisé de trouver la bonne en comparant les devis d’assurance en ligne.

 

Top